10 choses que l’on aime de la nouvelle Hyundai Sonata Ultimate 2020 - Chroniques

Top

10 choses que l’on aime de la nouvelle Hyundai Sonata Ultimate 2020

Dix éléments de la Hyundai Sonata Ultimate 2020 qui ont attiré notre attention.

27 avril 2020

La huitième génération de la Sonata arrive en 2020. Comme toujours, on introduit plusieurs nouveautés pour mettre la voiture à l’avant-plan dans le segment. Hyundai propose des caractéristiques très pratiques et d’autres quelque peu étranges. Voici 10 éléments qui ont le plus attiré notre attention durant l’essai de la Hyundai Sonata Ultimate 2020.

1) Les DEL progressives des blocs optiques : Hyundai est le premier constructeur automobile à proposer cette technologie sur une voiture de production. Intégré à même une bande de chrome, l’éclairage s’efface graduellement vers le haut à mesure que la ligne argentée remonte le capot. Bien que certains doutent de la beauté de cette bande de chrome, il s’agit d’une caractéristique de la Sonata depuis 2011.



2) La ligne fastback du coffre : la Sonata 2020 se donne des airs de « coupé quatre portes » avec la ligne fuyante de son toit. Même si l’on pourrait croire qu’il s’agit d’un hayon, c’est une berline conventionnelle. Le profil de la voiture est très distinctif, sinon dynamique. L’effet est accentué par le becquet sur le coffre qui n’est pas sans rappeler la configuration ce que l’on peut voir sur la Ford Mustang 2015.



3) Les déflecteurs de vortex : les feux arrière de la Sonata 2020 sont décorés de 6 petits ailerons. Bien que l’aspect esthétique soit au rendez-vous, ces déflecteurs ont bel et bien une utilité : ils orientent le mouvement de l’air sur et derrière le véhicule pour améliorer le coefficient de trainée qui plafonne à seulement 0,27. Le simple fait d’ajouter ces languettes réduit les bruits de vent, mais surtout diminue la consommation de carburant.



4) Assistant de stationnement intelligent à distance : voilà une caractéristique de la Sonata que bien des vendeurs vont montrer aux clients, mais que ces derniers n’utiliseront pas. Grâce au système de caméra, il est possible, à l’aide de la télécommande, de faire avancer ou reculer la voiture d’elle-même, sans que personne ne soit à bord. Hyundai soutient que ce sera commode dans les endroits restreints. Malheureusement, il faut être à moins de 10 pieds de la voiture pour que cela fonctionne et le tout se fait avec une certaine lenteur. Parfait pour impressionner ses amis, mais peu pratique dans la vie de tous les jours.

5) Projection d’angle mort : cette technologie est introduite pour la première fois dans le Hyundai Palisade, cependant elle tire son inspiration du Honda LaneWatch. Le principe est élémentaire : une caméra capte ce qui se trouve dans l’angle mort et l’affiche dans l’instrumentation numérique. C’est d’une simplicité déconcertante et d’une réelle efficacité. On peut ainsi voir ce que l’on ne voit pas normalement. Il suffit d’actionner le clignotant pour que l’image apparaisse.  



6) Écran multimédia de 10,25 pouces : Hyundai innove avec l’intégration dans ses plus récents produits d’un nouvel écran de 10,25 pouces. Encore une fois, c’est le Palisade qui l’a reçu en premier, mais il s’intègrera au reste de la gamme dans les années à venir. Très fonctionnel, cet écran tactile offre une ergonomie simple et efficace. On passe à travers de multiples menus qui mettent en lumière les nombreuses caractéristiques et accessoires à bord de la Sonata 2020.



7) Le Smartstream 1,6 T-GDI avec CVVD : Hyundai lance une nouvelle motorisation Smartstream qui intègre la technologie CVVD. Essentiellement, il s’agit d’un système de soupapes à durée variable continue qui est censé améliorer la combustion du carburant. L’innovation est complexe, comporte plusieurs composantes et ajoute pas moins de 11 livres au poids de la voiture. Sur papier cela semble intéressant, toutefois sa fiabilité devra être prouvée.



8) Conduite semi-autonome : bien que ce soit une première pour la Sonata, la conduite semi-autonome n’est plus une nouveauté. Celle-ci exigeant plusieurs technologies, on compte ici sur l’aide de 3 capteurs radars, 12 capteurs à ultrasons et 5 caméras comme assistants. L’art de configurer une conduite semi-autonome n’est pas donné à tous les constructeurs, parlez-en à BMW. Dans le cas de la Sonata, son efficacité impressionne tout en étant souple d’utilisation.

9) Avertissement de mouvement avant : encore une fois, les caméras et détecteurs entrent en fonction. Dans le cas de cette innovation, c’est tout simple. À un feu rouge ou à un panneau d’arrêt, la voiture nous avise - via  un signal lumineux dans l’instrumentation - que le véhicule qui nous précède a avancé. Même distrait, plus question de faire attendre inutilement ceux qui nous suivent.



10) Musique d’ambiance : voilà certainement la caractéristique la plus étrange de la Sonata 2020. On connaît bien les éclairages d’ambiance le soir venu pour avoir un environnement feutré, par contre, de la musique d’ambiance, c’est une première. Si l’idée ne semble pas mauvaise, les choix musicaux de Hyundai sont étonnants : « Forêt vibrante », « Vague de calme », « Jour de pluie » et « Cheminée chaleureuse » sont dans la sélection... La pire « musique » est sans contredit celle intitulée « Café en plein air » qui sonne littéralement comme le bruit de vaisselle d’une cafétéria! Originale, mais vous allez certainement opter pour votre propre liste musicale plus tôt que tard.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer