Qu’est-ce qu’un phare au laser ? - Chroniques

Technologies

Qu’est-ce qu’un phare au laser ?

L’explication détaillée du phare au laser qu’on retrouve sur certains modèles de véhicules modernes.

22 juillet 2021

Guillaume Fournier

Dans le jargon de l’éclairage automobile, nous entendons souvent parler des termes phare à halogène, phare à DEL (pour diode électroluminescente) et phare au xénon, mais il existe aussi une autre technologie : le phare au laser. Mais de quoi s’agit-il, comment ça fonctionne et quels sont les avantages d’un tel éclairage ? Disons qu’on est loin des supports à chandelles qu’offrait l’automobile au début du 20e siècle ! Voici quelques explications.

Le phare au laser pour automobile se révèle plus performant et plus écoénergétique qu’un phare au xénon ou à DEL. Capable de produire un éclairage jusqu’à 1 000 fois plus puissant qu’un phare à DEL, tout en consommant presque la moitié de son énergie, la technologie d’éclairage au laser se révèle l’une des plus prometteuses pour l’avenir du développement automobile. Elle s’est également montrée efficace dans les véhicules électriques en raison du fait qu’elle nécessite beaucoup moins d’énergie pour fonctionner.

Audi HD Matrix LaserBMW a été le premier constructeur à introduire les phares au laser en 2014 dans sa supervoiture hybride rechargeable, l’i8. Mais dans les faits, ce fut l’Audi R8 LMX V-10 2015, employant elle aussi cette technologie, qui fut commercialisée en premier.

Aujourd’hui, certains modèles, comme l’Audi RS6 (appelé HD Matrix) ou la BMW M5 (appelé BMW Laser) offrent cette option. Les faisceaux de route au laser de la Rolls-Royce Phantom peuvent éclairer jusqu’à une distance de 600 mètres. Pour le moment, cette technologie n’est réservée qu’à des véhicules haut de gamme en raison de ses coûts. L’idée, comme toute nouvelle technologie, est qu’elle se démocratise et se voit offerte dans des véhicules plus abordables à l’avenir.

BMW Laser

Fonctionnement et applications 

À l’intérieur du phare, on trouve trois petits lasers bleus installés à l’arrière du bloc optique. Ceux-ci envoient leur rayon à un ensemble de miroirs situés à l’avant du bloc. Ces miroirs concentrent ensuite la lumière vers une lentille chargée en phosphore jaune. Au contact de la lumière, ce phosphore réagit et émet un puissant éclairage blanc qui est ensuite acheminé vers un réflecteur situé à l’arrière du bloc. C’est ce réflecteur qui envoie ensuite un puissant faisceau permettant d’éclairer la route.

Audi HD Matrix LaserCe trajet complexe de lumière est nécessaire pour assurer la sécurité du phare. Étant donné qu’un laser peut endommager l’œil d’un humain ou d’un animal lorsqu’il est pointé droit sur lui, la série de reflets et de miroirs installés à l’intérieur du bloc optique permet au phare de demeurer sécuritaire. Un système de désactivation automatique du phare est habituellement incorporé à même le bloc optique dans l’éventualité d’une collision frontale qui endommagerait les miroirs et les réflecteurs.

Avantages et inconvénients

L’avantage principal du phare au laser repose sur des performances d’éclairage qui surpassent actuellement tout ce qu’il se fait sur le marché. Il nécessite également beaucoup moins d’énergie pour fonctionner. Ce type de phare offre aussi au consommateur une longévité prolongée.

L’éclairage au laser apporte aussi plus de flexibilité dans la manière qu’un véhicule éclaire sa trajectoire. Bien que ce soit l’éclairage à DEL qui a donné naissance aux phares intelligents qui s’adaptent à leur environnement, le phare au laser permet de pousser la donne encore plus loin. 

Audi HD Matrix LaserPar sa précision d’éclairage, ce phare peut cadrer les véhicules qui arrivent à contresens pour éviter de les éblouir. Il peut également projeter un message, un écusson ou un design quelconque vers le sol pour alerter le conducteur, les piétons ou les autres automobilistes d’un danger. 

En revanche, il s’agit d’un phare complexe et coûteux à remplacer ou à réparer dans l’éventualité d’un bris, d’un accident ou d’une défaillance quelconque. 

Enfin, bien que les constructeurs d’automobiles comme Audi et BMW assurent que le phare au laser ne représente aucun danger pour la vision, beaucoup de controverses circulent toujours à son sujet, ce qui freine son développement et sa démocratisation. C’est d’ailleurs pour cette raison que, même si le fait de regarder directement dans un phare au laser ne pose aucun réel danger pour la vision, les gouvernements exigent des constructeurs qu’ils apposent un autocollant qui mentionne qu’il est déconseillé de le faire.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer