Voiture « Hot Hatch » : Ford Focus ST ou Volkswagen GTI? - Chroniques

Question du jour

Voiture « Hot Hatch » : Ford Focus ST ou Volkswagen GTI?

Le lecteur regarde du côté des années-modèles 2016 et 2017.

Volkswagen/Ford

J'aimerais votre avis! J'hésite en ce moment entre 2 voitures : la Ford Focus ST et la Volkswagen GTI. La différence de prix ne me dérange pas. Je regarde pour des 2016-2017. Je fais environ 80 km par jour. 

- Nic

À LIRE AUSSI : Est-ce qu’une Ford Focus ST vaut vraiment les 35 000 $ qu’on en demande?

Bonjour. Clairement, vous recherchez ce que l’on appelle affectueusement un Hot Hatch. Avec les ST et GTI, vous êtes à la bonne adresse si vous voulez obtenir de bonnes performances et un agrément de conduite relevé. Par contre, pour ce qui est de la fiabilité, j’espère que vos attentes ne sont pas particulièrement élevées.

Commençons avec la ST. Ford a eu une très bonne idée de pimenter la gamme de la Focus avec cette voiture. Elle apporte un look sportif distinctif sans tomber dans les extrêmes comme l’a fait la RS. Sur le plan mécanique, puisque c’est le nerf de la guerre dans le segment, elle offre un quatre-cylindres de 2,0 litres EcoBoost de 252 chevaux avec un couple de 270 lb-pi. Une seule boîte de transmission est offerte : une manuelle à six rapports aux embranchements courts. Elle se manipule du bout des doigts et avec aisance. Il faut savoir que le pédalier est assez ferme avec un point de friction réduit. Je vous souhaite de ne pas trop faire de conduite urbaine. Toute la puissance va au train avant ce qui cause un effet de couple plutôt important. Bien que la ST ne soit pas parfaitement équilibrée, l’agrément de conduite est bel et bien au rendez-vous. Côté fiabilité mécanique, on compte plusieurs rappels et bulletins techniques qui doivent impérativement avoir été faits sur la voiture avant l’achat. Ce sont plusieurs problèmes reliés à la gestion de la puissance du moteur, au turbocompresseur, et bien sûr, aux composantes électriques dont la ST est truffée.

Pour la GTI, l’approche technique est très similaire à la ST. Un moteur 2,0 litres turbocompressé, mais cette fois avec une puissance moindre, à 220 chevaux et 258 lb-pi de couple. Il y a une bonne différence, mais le rendu mécanique de la Volkswagen est supérieur avec une gestion plus incisive de la puissance. L’effet de couple est aussi nettement mieux contenu chez Volkswagen que chez Ford. Mécaniquement, elle est plus poussée et plus souple à utiliser. Contrairement à la ST qui n’offre qu’une boîte manuelle, vous aurez avec la GTI la possibilité d’une transmission robotisée à double embrayage, aussi à six rapports. Avec cette dernière, on perd en agrément de conduite, mais on gagne en rapidité et en efficacité. Du point de vue de la fiabilité, elle non plus n’est pas parfaite, notamment avec ses composantes électriques. Comme je le dis souvent, les Volkswagen semblent parfois possédées par une force obscure; on ne sait jamais vraiment quelles composantes feront défaut. C’est assez varié, comme les glaces latérales qui s’ouvrent et se ferment sans raison, l’instrumentation qui s’éteint, ou encore des programmes qui s’activent… ou pas. Mécaniquement, toutefois, même s’il y a un risque de consommation d’huile à moyen terme, cette problématique semble contenue pour le moment.

Généralement, ces voitures sont capricieuses à leur manière. Cependant, il est peu probable que la ST soit aussi durable que la GTI. La qualité de fabrication est sous les standards de la catégorie et la voiture vieillit très rapidement avec, entre autres, de nombreux craquements. Ce n’est pas une voiture en laquelle nous avons confiance. Elle est techniquement moins chère que la Volkswagen, mais dans le cas présent, la différence se justifie amplement. Allez-y avec une GTI, d’autant plus qu’elle conserve une bien meilleure valeur de revente.

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER :

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer