Voiture électrique : Model 3, Niro ou Kona? - Chroniques

Question du jour

Voiture électrique : Model 3, Niro ou Kona?

Agrément de conduite, valeur de revente et fiabilité sont trois critères importants pour cette lectrice.

Tesla/Kia/Hyundai

J’aimerais savoir ce que vous me conseillez parmi ces 3 modèles électriques : Hyundai Kona EV, Kia Niro ou Tesla Model 3? Mes critères sont : valeur de revente, fiabilité et agrément de conduite. 

– Claudia

Bonjour. Votre sélection regroupe actuellement trois des véhicules électriques les plus en vogue de l’heure. Indéniablement, les Kona et Tesla connaissent un énorme succès auprès du public québécois.

Bien que les deux coréennes soient très intéressantes en termes d’électrification, il faut se rendre à l’évidence que la Tesla Model 3 représente un meilleur choix, à la lumière de vos exigences.

Chez Tesla, la valeur de revente demeure très élevée et ce, peu importe le kilométrage cumulé. C’est du jamais-vu dans l’industrie automobile, si l’on exclut les voitures de collection bien sûr. De plus, pour ce qui est de l’agrément de conduite, Tesla est vite devenue une référence. Il est certain que les suspensions sont très sèches, mais pour plusieurs, il s’agit là d’un élément qui contribue au plaisir que l’on peut ressentir derrière un volant, ainsi qu’à la tenue de route. En mode Sport, la direction de la Tesla devient extrêmement précise, un autre facteur d’intérêt. Ajoutez à cela la puissance, sinon la vélocité de la motorisation qui impressionne à chaque accélération.

Notez aussi que la technologie électrique utilisée par le constructeur demeure à ce jour la plus pointue et la plus compétente de l’industrie. Le seul facteur qui ralentit nos ardeurs est la fiabilité. Ce ne sont pas des problèmes d’ordre mécanique, mais bien d’accessoires. Comme on le dit souvent, il y a quelques accrocs dans la conception de la voiture qui peuvent devenir irritants. Dans le lot, l’absence de cadre à la fenestration, les poignées de porte à effleurement qui gèlent l’hiver, ou encore un assemblage aléatoire, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Est-ce que ces facteurs nous éloignent de la Model 3? Non, pas du tout. Il ne faut simplement pas s’attendre au même niveau de finition et de qualité de fabrication que l’on retrouve chez les coréennes.

Il y a aussi la question du prix et du rouage qui peut influencer votre choix. Au moment d’écrire ces lignes, trois versions différentes sont proposées chez Tesla. Une première à autonomie de 389 km et strictement à propulsion, ainsi que deux modèles avec rouage intégral et 499 km d’autonomie. Les prix varient entre 55 000 $ et 75 000 $. De manière générale, la Tesla est passablement plus onéreuse que les deux VÉ coréens. Par contre, considérant sa valeur de revente, la voiture vous coûtera moins cher au kilomètre que la Kia ou Hyundai. D’ailleurs, dans le cas de ces deux dernières, leur valeur de revente est inconnue.

À LIRE AUSSI : La Tesla Model 3 est maintenant admissible au rabais fédéral de 5000 $

Il y a toutefois un avantage qui ne doit pas être négligé chez les coréennes de votre sélection. Selon la version choisie, vous pourriez bénéficier des rabais gouvernementaux dans leur pleine mesure, ce qui signifie une économie potentielle de 13 000 $. Bien évidemment, il existe aussi des remises avec Tesla, mais elles seront passablement moindres.

De manière générale, les marques coréennes nous offrent des véhicules très intéressants. Par contre, considérant que vous mettez la Tesla dans votre liste, je suis obligé de vous orienter vers ce produit. Mis à part les petits tracas de fiabilité mentionnés plus haut, il est difficile de prendre la Model 3 en défaut. C’est vraiment une voiture exceptionnelle.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER : 

   
               
Tags associés: Véhicules électriques, Voitures électriques, Auto électrique, VUS électrique, Rabais gouvernemental
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer