Une Toyota 86 pour faire des courses d’accélération? - Chroniques

Question du jour

Une Toyota 86 pour faire des courses d’accélération?

Cette lectrice aimerait savoir si une Toyota 86 est une bonne voiture pour effectuer des courses d’accélération.

11 janvier 2021

Toyota

« Bonjour,  j’aimerais connaître votre opinion au sujet de la Toyota 86 2020. Je fais des courses de quart-de-mille et j’aimerais savoir si elle fera l’affaire. Sinon, que me conseillez-vous ? »
- Martine

Bonjour Martine

La Toyota 86, la jumelle mécanique de la Subaru BRZ, constitue en effet une excellente base pour concevoir une voiture de course. Son poids léger, sa répartition du poids presque parfaite et son rouage à propulsion, sans compter le nombre presque infini de pièces de performance disponibles, font d’elle une candidate intéressante pour tout amateur de course.

Sachez toutefois que cette sportive avait au préalable été conçue pour les courses en circuit ou encore les compétitions de « drift », car ce sont sa légèreté et son excellente répartition du poids qui font d’elle une athlète chevronnée dans les virages. Elle n’a toutefois jamais été pensée pour les courses d’accélération.

 



Or, bien que son moteur à plat du type Boxer de 2,0 litres, dont la puissance est chiffrée à 205 chevaux, et son couple, à 153 livres-pieds (bientôt un moteur de 2,4 litres de 228 chevaux et de 184 livres-pieds dans le modèle de nouvelle génération), procure à la Toyota 86 des accélérations intéressantes, elle est beaucoup moins rapide en ligne droite que plusieurs sportives ou, même, des VUS ! À moins de lui ajouter une foule de pièces de performance pour augmenter sa puissance - et encore -, ce petit bolide n’est malheureusement pas de taille sur une piste d’accélération.

C’est pour cette raison que nous ne recommandons pas l’achat d’une Toyota 86 pour ce que vous comptez en faire, car il existe, à prix comparable, des voitures sport qui sortent de la concession avec beaucoup plus de puissance, tout en disposant d’un bien plus grand potentiel de modifications.

Nous pensons à des sportives comme la Nissan 370Z, la Ford Mustang EcoBoost, la Dodge Challenger SXT, la Chevrolet Camaro avec le moteur de 2,0 litres turbo et l’ensemble 1LE, ou encore la Camaro alimentée par le moteur V6 atmosphérique de 3,6 litres. Chacun de ces modèles développe une puissance qui avoisine les 300 chevaux et peuvent facilement dépasser les 350 chevaux avec quelques ajouts mécaniques seulement.

Vous pourriez également vous tourner vers le marché de l’occasion et profiter d’une sportive encore plus puissante à prix intéressant, comme une Ford Mustang GT, une Dodge Challenger R/T ou, encore, une Chevrolet Camaro alimentée par le moteur V8 de 6,2 litres.

En outre, nous vous rappelons que les courses d’accélération ne doivent être effectuées que sur les circuits fermés et non sur les voies publiques. Bonnes courses !

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Au volant des Subaru Legacy 2020 et Dodge Challenger SRT Hellcat Redeye Widebody 2019

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer