Un Ford Explorer 2013 est-il un bon achat? - Chroniques

Question du jour

Un Ford Explorer 2013 est-il un bon achat?

Un lecteur voudrait avoir notre avis sur un Ford Explorer SE 2.0L EcoBoost 2013 de 150 000 km.

29 janvier 2019

Ford

Que pensez-vous d'un Ford Explorer SE 2.0L EcoBoost 2013 de 150 000 km? Est-ce un bon achat selon vous? Je recherche fiabilité et puissance.

- Jude

À LIRE AUSSI : Ford dévoile le nouveau Ford Explorer 2020

Bonjour. L’Explorer est indéniablement l’une des vedettes et l’un des produits les mieux établis de la gamme Ford. Malgré des années et des générations d’expérience, Ford peine à lui donner une fiabilité digne de ce nom. On ne compte plus les problèmes techniques possibles dont voici une liste abrégée : peinture, garnitures de pare-brise qui s’envolent, odeur d’échappement dans l’habitacle, perte de pression dans la direction, système de navigation et d’infodivertissement qui s’éteignent ou n’entrent pas en fonction, panne de moteur, le moteur qui s’éteint tout seul sur la route, perte de puissance, turbo défaillant, difficulté de mettre le véhicule en position « Park », transmission hésitante, étriers de frein qui ne relâche pas la pression sur les disques et défaillance des rotules de suspensions. La liste continue, continue, continue…

C’est extrêmement dommage que Ford ne parvienne pas à produire un Explorer capable d’offrir un minimum de fiabilité. Le produit démontre de belles capacités et un habitacle logeable et très confortable pour plusieurs occupants.

Concernant le choix mécanique, le 2.0T n’est pas le moteur le mieux adapté à l’Explorer. Avec ses 240 chevaux, il peine à déplacer de manière dynamique le véhicule. De plus, le 2.0T n’est livrable que pour les modèles à traction, vous ne jouissez donc pas d’un rouage intégral. Pour obtenir plus de vélocité, vous devez vous tourner vers l’un ou l’autre des V6 de 3,5 litres. Le moteur de base offre 290 chevaux alors que la version EcoBoost poussera la note jusqu’à 365 chevaux. Dans les deux cas, le constructeur intègre le système à quatre roues motrices. Ce serait les moteurs à adopter, mais ils sont victimes de pratiquement tous les problèmes énumérés précédemment.

Malheureusement, le Ford Explorer n’est pas un produit que l’on recommande. Il n’a pas fait preuve de fiabilité depuis son introduction en 2011. Tristement, aucune année ne fait exception, les problèmes étant nombreux et variés. Dans ce segment, il y a peu d’options qui offrent fiabilité et puissance. Il y a bien le Dodge Durango avec ses V8, mais, là encore, la fiabilité n’est pas au beau fixe. Pour la fiabilité, ce sont encore les Honda Pilot et Toyota Highlander qui sont au sommet. Par contre, oubliez la notion de puissance et de dynamisme, ils n’y sont pas. 

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer