Toyota RAV4 ou Mitsubishi Outlander? - Chroniques

Question du jour

Toyota RAV4 ou Mitsubishi Outlander?

Un lecteur hésite entre le Toyota RAV4 et le Mitsubishi Outlander.

23 février 2019

Toyota / Mitsubishi

J’ai vu une nouvelle version du Toyota RAV4 qui peut tracter une charge de 3 500 livres avec son quatre cylindres. Je ne suis pas certain de la durabilité de la mécanique. Est-ce que je suis mieux d’opter pour le V6 dans le Mitsubishi Outlander?

- Pierre

À LIRE AUSSI : Les 10 véhicules les plus vendus au Québec en 2018

Bonjour. Dans les faits, Toyota va même offrir deux versions capables de remorquer une charge jusqu’à 3 500 livres. Il y a déjà le modèle Adventure, mais au Salon de l’auto de Chicago, on a découvert le TRD Off Road qui propose la même capacité. Sans l’ombre d’un doute, je n’ai pas d’inquiétude quant à la fiabilité à long terme chez Toyota pour une telle charge. Bien que le nouveau RAV4 n’ait qu’un quatre cylindres, les ingénieurs l’ont très certainement testé de long en large pour s’assurer qu’aucun problème technique ou mécanique ne survienne une fois rendu sur le marché.

L’idée de Toyota de le proposer avec un quatre cylindres de 2,5 litres de 203 chevaux permet non seulement le remorquage, mais aussi une très grande frugalité à la pompe. C’est le meilleur des deux mondes, d’autant plus que Toyota opte pour une boite automatique réelle à 8 rapports au lieu d’une CVT. On propose aussi plusieurs modes de conduite qui permettront d’optimiser le rendement du véhicule selon la situation. Sur le TRD Off Road, on va même jusqu’à intégrer une gestion vectorielle dynamique du couple, ce qui augmentera l’agrément de conduite et la stabilité sur route. Franchement, Toyota frappe fort d’un point de vue technique avec le nouveau RAV4.

À cela, ajoutez une cabine hautement moderne avec une collection d’accessoires et d’aides à la conduite. Le confort y est notoire tout comme l’espace et les possibilités de rangements à bord. Là encore, Toyota démontre son savoir-faire dans une optique pratique et familiale. Sans aucune hésitation, je vous recommande le RAV4 d’autant plus qu’il garde une exceptionnelle valeur de revente.

Je dois quand même vous parlez un peu du Outlander. Personnellement, même si le véhicule ne date que de 2014, je l’ai toujours trouvé en arrière sur son temps. Son V6 offre une grande fiabilité, mais son rendement n’impressionne pas particulièrement tout comme la puissance de seulement 228 chevaux. C’est peu pour un V6. De plus, si l’on prend le véhicule en soi, la présentation intérieure semble venir de la décennie passée. L’ergonomie n’est pas très bonne tout comme la qualité des matériaux et de l’assemblage en net recul face au RAV4. Je dois toutefois souligner l’excellence de son rouage intégral, un des meilleurs dans l’industrie. Bien qu’il conserve aussi une bonne valeur de revente, on est ailleurs avec le RAV4.     

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer