Recommandons-nous l’achat d’une Maserati GranTurismo 2008? - Chroniques

Question du jour

Recommandons-nous l’achat d’une Maserati GranTurismo 2008?

Un lecteur est sous le charme d’une Maserati GranTurismo pour 37 800 $ et nous demande s’il s’agit d’un bon produit.

23 juillet 2020

« Je suis complètement sous le charme d’une Maserati GranTurismo 2008 qui affiche 87 000 kilomètres au compteur pour 31 800 $. Voilà mes questions :

1- Est-ce une bonne affaire ?

2- Qui peut faire le service sur ce genre de voiture ?

3- Fiabilité et frais de fonctionnement auxquels je devrais m’attendre ? »

- Paul Courville

Bonjour. Je comprends tout à fait votre attrait pour la Maserati GranTurismo. J’ai moi-même été tenté par une version cabriolet il y a quelques années. La voiture est carrément superbe, élégante, gracieuse, sportive et certainement pratique avec ses quatre véritables places. Que dire aussi de la sonorité du moteur qui nous vient directement de Ferrari ? Cependant, quand on parle d’une belle italienne, on doit aussi parler des nombreux caprices tous plus onéreux les uns que les autres. Après une très brève réflexion, je me suis raisonné et je l’ai laissée là où elle était. Je dois vous admettre que j’en fantasme encore aujourd’hui.  

La GranTurismo est arrivée sur le marché dans sa forme actuelle précisément en 2008, donc la voiture que vous convoitez en était à sa première année modèle. Vous connaissez certainement notre réticence à l’achat d’un produit qui arrive sur le marché. Dans le cas de la Maserati GranTurismo, toutes nos craintes se justifient. C’est le genre de voiture qui était problématique, qui est problématique et qui sera problématique.

 

 

Malheureusement, Maserati et fiabilité n’ont jamais fait bon ménage. Dès son arrivée, on notait des problèmes d’électronique, électriques, des vibrations venant des supports du moteur et du système de refroidissement. Ce ne sont là que les cas les plus fréquents, on peut multiplier les cas isolés de défaillances. Bien évidemment, considérant sa rareté et son exclusivité, les frais d’entretien sont conséquents.

On ne doit pas oublier que la GranTurismo est équipée d’un moteur Ferrari. Ce n’est donc pas le petit garage au coin de la rue qui peut jouer dans une telle mécanique. Les options sont assez limitées pour ce qui est des réparations. Il faut des spécialistes en la matière, et ils ne sont pas nombreux. En fait, considérant le produit, nous recommandons très fortement d’aller uniquement dans un atelier spécialisé en voitures italiennes et qui connaît les problèmes habituels du modèle. Cela nous laisse à peu près juste l’unique concessionnaire Maserati au Québec. Il importe aussi que ce soit des pièces d’origine pour maintenir la qualité générale du véhicule.

Pour ce qui est du prix, c’est certainement une bonne affaire. C’est un véhicule de 12 ans, mais le kilométrage est relativement bas pour son âge. Personnellement, je ne peux pas vous recommander cette voiture, ni de près, ni de loin. Elle est capricieuse, peu fiable, coûte une fortune en entretien, peu de gens peuvent en faire l’entretien adéquatement.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Cité de l'Automobile, partie 3 : la galerie des chefs-d'œuvre

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer