Recommandez-vous l’achat d’un Toyota Venza ? - Chroniques

Question du jour

Recommandez-vous l’achat d’un Toyota Venza ?

Ce lecteur aimerait connaître notre avis sur le Toyota Venza 2021.

7 juin 2021

William Clavey

« Bonjour, je m’intéresse au Toyota Venza, qu’en pensez-vous ? Est-ce un bon produit ? »

- Gilles

Bonjour Gilles,

La réponse courte à votre question est oui : le Toyota Venza est un produit que nous recommandons en raison de la fiabilité éprouvée de sa mécanique hybride, de son impeccable qualité d’assemblage et de sa faible consommation de carburant. Nous vous suggérons toutefois de prendre quelques éléments en considération avant de vous lancer sur ce modèle. Voici les explications.

Toyota Venza 2021

Toyota a fait renaître le Venza afin d’offrir un modèle qui peut rivaliser avec les autres modèles vendus dans la catégorie fort populaire des VUS intermédiaires à deux rangées de sièges. On retrouve dans ce segment des modèles comme le Nissan Murano, le Ford Edge, le Chevrolet Blazer, le Kia Sorento, le Honda Passport et le Volkswagen Atlas Cross Sport.

 



L’idée derrière la conception du Venza consistait à offrir un VUS urbain un peu plus stylisé, moins volumineux qu’un VUS intermédiaire ordinaire, mais tout de même capable de proposer un certain espace de chargement.

Toyota Venza 2021

Le Venza propose cependant une approche différente. Il n’est offert qu’avec une motorisation hybride empruntée au RAV4 hybride. D’ailleurs, le Venza repose sur la même architecture qu’un RAV4. Il s’agit donc d’une mécanique éprouvée.
Sachez toutefois que si vous avez des besoins en remorquage, le Venza ne peut carrément rien tracter. Certes, un RAV4 hybride peut remorquer jusqu’à 794 kilos (1 750 livres), mais le Venza n’est pas équipé du même refroidisseur de boîte de vitesses que son confrère, ce qui empêche Toyota Canada de se prononcer sur une capacité officielle.

Rappelons que certains concurrents du Venza, comme le Honda Passport ou le Volkswagen Atlas Cross Sport, peuvent remorquer jusqu’à 2 267 kilos (5 000 livres).

Toyota Venza 2021

Finalement, le VUS de Toyota manque à l’appel au chapitre de l’espace de chargement total. À titre de référence, il ne peut loger que 1 560 litres une fois le dossier des sièges replié au plancher. Il est donc moins polyvalent qu’un Chverolet Blazer (1 818 litres), un Nissan Murano (1 897 litres) ou, encore, un Ford Edge (2 078 litres). Ce nouveau Venza est même moins logeable que son prédécesseur (1 985 litres).

Toyota Venza 2021

Si l’espace de chargement et le remorquage ne sont pas sur votre liste de priorités, le Venza se révèle néanmoins un bon produit qui risque de vous servir longtemps sans trop de pépins mécaniques, tout en enregistrant une consommation de carburant remarquable. Durant notre essai du modèle, nous avons facilement pu avoisiner les 7 litres/100 kilomètres, ce qui surpasse tous ses concurrents.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Au volant du Totoya Venza 2021

Tags associés: Véhicules électriques, Hybride
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer