Recommande-t-on le Ford Escape PHEV ? - Chroniques

Question du jour

Recommande-t-on le Ford Escape PHEV ?

Un lecteur veut savoir si nous recommandons le Ford Escape PHEV 2020.

18 août 2020

« J’aimerais savoir si vous recommandez le Ford Escape rechargeable 2020

- Laurie Bergeron

Bonjour. Depuis le temps que nous l’attendons, il y a enfin de l’action en matière de VUS compact hybride rechargeable. Juste cette année, on découvre deux véhicules d’importance, le Ford Escape hybride rechargeable ainsi que le Toyota RAV4 Prime. Dans les deux cas, on parle d’une autonomie intéressante de 60 kilomètres ou légèrement plus. Enfin de quoi satisfaire les besoins de bien des consommateurs. Ces deux véhicules viennent rejoindre le Mitsubishi Outlander PHEV, mais mettent en lumière ses limites en matière d’autonomie qui se situe aux environs de 30 à 40 kilomètres.  

Il est certain que, en ce moment, le Toyota RAV4 Prime attire énormément l’attention et pour plusieurs raisons. C’est lui qui propose la plus grande liberté électrique avec 63 kilomètres ; il vient avec un rouage intégral tout en bénéficiant de toutes les qualités connues et reconnues d’un RAV4. En matière de prix, il s’en tire aussi très bien avec une tarification de base de 44 990 $. Fait à considérer, le Prime jouit d’un rabais provenant des deux gouvernements totalisant 13 000 $ puisque la taille de sa batterie excède les 15 kilowattheures. Voilà l’un des plus gros avantages pour le produit Toyota.

 

 

Chez Ford, l’Escape a, bien sûr, bien des qualités sur sa liste. L’une des plus importantes est évidemment l’autonomie électrique de 60 kilomètres. De plus, avec l’expérience de Ford en matière d’hybrides rechargeables, nos craintes sur la fiabilité mécaniques sont assez limitées. Ford produit des PHEV depuis 2013 et n’a pas connu de problèmes majeurs quant à ses composants comme le moteur électrique ou les batteries. Pour ce qui est du prix, Ford a clairement décidé de prendre le taureau par les cornes avec le modèle SE hybride rechargeable tout juste au-dessus des 36 000 $. Pour la version Titanium, la plus équipée, on parle d’environ 45 000 $. Pour le rabais gouvernemental, malheureusement, l’Escape n’atteint pas la barre névralgique des 15 kilowattheures. En effet, le PHEV vient avec une batterie de 14,4 kilowattheures. Par conséquent, les rabais gouvernementaux totaliseront 6 500 $. À ce chapitre, c’est la même réduction qu’on reçoit avec le Mitsubishi Outlander PHEV.

Le RAV4 Prime est maintenant en concession. Ce n’est un secret pour personne, mais obtenir un Toyota RAV4 Prime est actuellement dans le département des miracles. La demande est extrêmement forte au Québec à un point tel que Toyota Canada a décidé « d’alimenter » la belle province avant le reste du Canada. Même avec cette approche, l’attente sera longue. On parle aisément de près d’un an en fonction de la liste d’attente.

J’ai pris soin de contacter Ford Canada pour connaître leur stratégie. Premièrement, l’Escape hybride rechargeable devrait arriver en concession à la fin du mois de septembre ou au début d’octobre. Pour le moment, ce sont les dates visées. Au même titre que Toyota, Ford Canada n’est pas en mesure de me dire combien de véhicules sont actuellement en commandes ou en réservations. Il ne nous est donc pas possible de savoir si l’attente sera longue ou pas avant d’obtenir son Escape PHEV. Il y a toutefois un aspect qui doit être considéré. Ford ne restreint pas le reste du Canada, toutes les provinces l’auront en même temps, pas de favoritisme pour le Québec.

Quant à savoir si nous recommandons le produit, nous nous croisons les doigts, vraiment. Comme je le soulignais plus haut, la fiabilité mécanique a de très bonnes chances d’être au rendez-vous. Par contre, puisqu’il s’agit d’une première année modèle, nous suggérons d’attendre au moins que la première vague de production soit passée, soit les six premiers mois. Au cours des dernières années, nous avons souvent constaté que les débuts de production peuvent être difficiles pour certains constructeurs, notamment chez Ford. Nous allons donc surveiller de près l’Escape PHEV pour valider sa qualité, mais une chose est certaine, Ford semble avoir un véhicule entre les mains qui a de fortes chances de plaire à bien des consommateurs québécois.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Quand le Toyota RAV4 Prime sera-t-il en vente au Québec?

Tags associés: Véhicules électriques, Véhicules hybrides rechargeables, Autonomie, Rabais gouvernemental, Bornes de recharge, Circuit électrique, Recharge rapide, Batteries, PHEV, Hybridation légère
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer