Quoi dire sur l’Infiniti Q60? - Chroniques

Question du jour

Quoi dire sur l’Infiniti Q60?

Un lecteur se dit intéressé par cette voiture, qui l’a impressionné lors d'un bref essai.

8 décembre 2019

Infiniti

J’ai eu l’opportunité de conduire une Infiniti Q60 alors que j’étais bénévole dans un service de raccompagnement. Je suis littéralement tombé en amour. J’en ai vu à vendre d’occasion pour une somme d’environ 40 000 $. Pouvez-vous m’en dire plus à son sujet?

- Guy

Bonjour Guy,

L’Infiniti Q60 a plusieurs cartes dans sa manche qui la mettent en bonne position en comparaison avec les autres concurrentes du segment, allemandes ou japonaises.

Le premier aspect qui soit charmant avec cette voiture est sa mécanique. Son moteur V6 3,0 litres turbocompressé de 300 chevaux, avec une version à 400 chevaux pour la Red Sport, est d’une grande douceur en plus de donner une bonne performance globale. Il est bien jumelé à l’automatique à sept rapports, qui fait bien le travail, en plus de la traction intégrale qui favorise la propulsion et, par la même occasion, le plaisir au volant.

Comme j’aime bien la performance et la puissance, j’ai un faible pour la version Red Sport avec sa puissance de 400 chevaux. Heureusement, elle n’est pas significativement plus chère que la version à 300 chevaux. Toutefois, si vous estimez que la version à 300 chevaux est suffisante pour vous, je n’y vois aucun problème en matière de rendement ou de fiabilité.

Autre point fort positif, l’apparence. N’est-elle pas jolie cette Q60, avec sa grande grille de calandre, ses proportions presque parfaites, sa glace de custode tronquée et son arrière aplati. Vous ferez assurément sensation auprès de votre famille et de vos amis.

Notons aussi le comportement routier très au point. Cependant, sachez que la satanée direction Steer-by-wire sape malheureusement le plaisir au volant par son absence de rétroaction transmise au conducteur. C’est une conséquence directe de l’absence de lien mécanique entre le volant et les roues. Dommage.

Pour ce qui est des autres désavantages, il y a la présentation intérieure qui n’est pas nécessairement très élégante, tout comme la configuration du système d’infodivertissement à deux écrans séparés qui est peu conviviale à utiliser. D’ailleurs, ces écrans ont suscité plusieurs plaintes quant à leur fiabilité aléatoire, tout comme, dans une moindre mesure, le système de climatisation, la suspension et le système de freinage.

Heureusement que la fiabilité mécanique de la voiture est bonne, ça permet de compenser pour les autres petits problèmes un peu tannants qui pourrait survenir.

Assurez-vous de la faire inspecter avant d’en faire l’achat, même si elle est pratiquement neuve. Je vous encourage aussi à l’acheter directement d’un concessionnaire de la marque. De cette manière, vous pourrez bénéficier d’une garantie prolongée destinée aux véhicules d'occasion et ainsi éviter de devoir débourser pour les petits problèmes ci-haut mentionnés qui pourraient se présenter.

Si jamais vous désirez une fiabilité un peu plus impressionnante, il y a toujours la Lexus RC 350. Cependant, elle sera moins pointue en conduite et moins performante. Il faut simplement choisir ce qu'on souhaite prioriser!

Bonne route!

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : L'essai-éclair de l'Infiniti Q50 2018 contre la Genesis G70!

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer