Quels VUS coréens sont à la hauteur du Honda Pilot? - Chroniques

Question du jour

Quels VUS coréens sont à la hauteur du Honda Pilot?

Déçu par la qualité de son Honda Pilot, un lecteur se tourne vers les Hyundai Palisade et Kia Telluride 2020.

Hyundai/Luc-Olivier Chamberland

Je change mon Honda Pilot 2016 après une location de 4 ans. Malheureusement, j’ai été déçu pour plusieurs raisons : peinture, freins, intérieur, etc. J’ai l’intention de rester dans le même segment et je considère le Hyundai Palissade ou encore le Kia Telluride 2020. Esthétiquement, je trouve le Hyundai plus attrayant. Ce sont de nouveaux véhicules alors est-ce que vous avez d’autres modèles à me conseiller à part le Toyota Highlander?

– Joe

Bonjour. Bien que le Kia Telluride m’ait franchement impressionné lors de son lancement dans l’Ouest canadien, vous connaissez notre réserve habituelle quant aux nouveaux produits. Le Telluride est avec nous depuis quelques mois et tout semble bien se passer le concernant. C’est un bon départ, mais on doit patienter encore quelque temps avant de réellement le recommander. C’est d’ailleurs la même situation pour son jumeau, le Hyundai Palisade.

À LIRE AUSSI : Kia Telluride 2020 – Une belle tête de champion

Sur le plan technique, les deux produits sont virtuellement identiques. Même moteur V6 à cycle Atkinson de 3,8 litres de 291 chevaux, même transmission à huit rapports et même rouage intégral. Hyundai se plaît à appeler son système AWD HTRAC, mais c’est la même chose. Kia soutient toutefois que les suspensions du Telluride sont plus « dynamiques »; c’est simplement qu’elles sont un peu plus fermes. Pour le reste, c’est seulement la carrosserie qui change. C’est à vous de décider laquelle vous interpelle le plus.

Les deux véhicules partagent la même structure intérieure, mais l’habillage diffère de l’un à l’autre. Là, c’est une question de goût. Il existe quelques distinctions quant à l’équipement : le Telluride ne peut obtenir d’instrumentation 100 % numérique alors que le Hyundai offre cette possibilité. Chez Hyundai, un mécanisme électrique pour l’ouverture ou la fermeture des sièges de la troisième rangée est aussi proposé. Comme vous pouvez le constater, ce ne sont que de menus détails, difficilement explicables autrement qu’avec l’argument d’une stratégie de commercialisation.

Bien que ces deux VUS soient très intéressants et qu’ils semblent construits avec rigueur, on vous recommande d’attendre quelques mois, le temps que leur fiabilité s’établisse.

Si vous devez changer rapidement de véhicule dans ce segment, le Subaru Ascent nous a particulièrement impressionnés la saison dernière. Il est tout jeune encore, mais après presque un an sur le marché, il n’a toujours pas connu d’avarie sérieuse.

Il intègre une configuration mécanique différente avec ce quatre-cylindres à plat de 2,4 litres turbocompressé au lieu d’un V6 comme dans les modèles coréens. Bien qu’il soit moins puissant (260 chevaux), il offre un excellent rendement tout en permettant une meilleure économie de carburant. De plus, il propose la même capacité de remorquage à 5 000 livres.

Si la qualité de présentation intérieure de votre Pilot vous a déçu, cette situation ne risque pas de se reproduire avec l’Ascent. Subaru utilise des matériaux de belle facture et l’assemblage se montre irréprochable. En ce moment, il est une vedette de sa catégorie.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer