Quelle camionnette intermédiaire choisir entre Ford Ranger et Chevrolet Colorado? - Chroniques

Question du jour

Quelle camionnette intermédiaire choisir entre Ford Ranger et Chevrolet Colorado?

Le lecteur hésite entre ces deux populaires camionnettes américaines.

Chevrolet/Ford

Pour une camionnette intermédiaire, que me conseillez-vous entre la Ford Ranger et la Chevrolet Colorado? 

-       Steph

Bonjour. Voilà une question qui risque fortement d’éveiller les passions des amateurs de camionnettes! Je suis presque nerveux de vous répondre tant les opinions sur la sélection de l’une ou l’autre de ces camionnettes pourraient être polarisantes!

Nous avons attendu le Ranger pendant des années et Ford nous arrive avec un produit assez intéressant dans son ensemble. De facto, il faut spécifier que le Ranger est une nouveauté chez nous, mais qu’en fait, ailleurs dans le monde, il existe sous sa forme actuelle depuis 2016. Il tire toutefois ses origines techniques (châssis) de la dernière génération internationale de 2012. Ford l’a lourdement modifié pour le marché nord-américain, mais il n’en demeure pas moins que le fond a un certain âge.

Sur le plan esthétique, le Ranger frappe un grand coup. Clairement, les concepteurs ont dessiné une belle camionnette. Malheureusement, on retrouve moins de possibilités de configuration de cabine et de benne que chez GM. Avec le Ranger, on se limite à une cabine double avec plateau de six pieds, ou encore à une cabine d’équipe avec benne de cinq pieds. Pour GM, cette tendance est maintenue, mais on ajoute la longue benne à la cabine d’équipe – LA version la plus pratique et fonctionnelle. GM marque un point.

Pour ce qui est de l’intérieur, les deux produits s’équivalent. On se sent un peu plus à l’étroit dans le Ford, mais l’habitacle demeure confortable. Dans les deux camionnettes, les plastiques durs sont utilisés à profusion pour faciliter l’entretien. De manière générale, l’ergonomie est simplifiée dans le Chevrolet Colorado en raison de la proximité des commandes.

Mécaniquement aussi GM prend les devants avec deux offres : V6 de 306 chevaux/269 lb-pi, ou encore quatre-cylindres turbodiesel de 181 chevaux avec couple impressionnant de 369 lb-pi de couple. Pour ce dernier moteur, on adopte une automatique à seulement six rapports, alors que le V6 y va avec une huit rapports.

Chez Ford, pour le moment, on se limite à un seul choix : le quatre-cylindres EcoBoost de 2,3 litres de 270 chevaux avec un couple de 310 lb-pi. Ford lui greffe une boîte automatique à 10 rapports. Il est donc moins puissant que le V6, mais offre passablement plus de couple, une caractéristique plus importante dans le monde des camionnettes. Concernant les capacités maximales de remorquage, le Ranger peut remorquer 7 500 livres contre 7 700 livres pour le Chevrolet. À vous de valider en fonction des chiffres exacts de la configuration que vous aimeriez prendre.

Là où GM prend également les devants, c’est quand on parle de fiabilité. Vous nous connaissez bien, on favorise toujours cet aspect pour optimiser votre achat. Le Colorado est bien établi chez nous depuis 2015. Sa fiabilité s’est surtout grandement améliorée depuis 2017. Dans le cas du Ranger, il a beau exister sous sa forme actuelle depuis 2016, il a subi plusieurs modifications pour l’Amérique du Nord. On vous suggère donc de patienter le temps qu’il s’établisse et qu’il démontre une fiabilité. Nous savons qu’il est assez rare qu’un nouveau produit arrive sur le marché sans quelques bobos de jeunesse. Chez GM, ils sont réglés. Ford doit faire la même chose.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer