Quel VUS choisir en remplacement d'une Chevrolet Volt 2014? - Chroniques

Question du jour

Quel VUS choisir en remplacement d'une Chevrolet Volt 2014?

La lectrice recherche un véhicule avec la même technologie ainsi qu'une autonomie supérieure.

Chevrolet

Nous sommes propriétaires d'une Chevrolet Volt 2014. Nous désirons acquérir un autre véhicule (VUS) avec la même technologie, mais avec plus d'autonomie. Au Salon de l'auto de Québec, un représentant Chevrolet nous a dit qu'en fin de 2019 arriverait sur le marché un véhicule de type VUS avec 230 km d'autonomie et une réserve à essence. Est-ce vrai? Si oui, de quoi aura-t-il l’air? Dans combien de temps pourrons-nous le voir au Québec, et aux alentours de quel prix devons-nous nous attendre?

- France 

À LIRE AUSSILes véhicules électriques perdent 41 % de leur autonomie par temps froid.

Bonjour. Suivant l’annonce du retrait de la Volt de la gamme Chevrolet après l’année modèle 2019, GM a bel et bien confirmé que le modèle serait remplacé par un VUS. Toujours en fonction des informations fournies, cet utilitaire sport adoptera une technologie similaire à celle que l’on connaît actuellement dans la Volt.  

Naturellement, considérant que la plateforme devrait être un peu plus grosse, il y aura donc plus de place pour plus de piles. On s’attend à ce que l’autonomie soit aussi un peu plus généreuse que celle de la Volt. Est-ce qu’elle atteindra les 230 kilomètres comme le représentant vous en a fait part? On ne peut le confirmer ou l’infirmer pour le moment. Une chose est certaine, c’est que le véhicule viendra avec une évolution de la technologie Voltec, ce qui veut dire qu’il fonctionnera toujours en mode électrique et qu’une fois la pile vide, le moteur thermique servira de génératrice.

Pour ce qui est du look de ce mystérieux utilitaire, on suppose qu’il s’inspirera du Concept Chevrolet FNR-X présenté en 2017 au Salon de l’auto de Shanghai. Comme on peut le voir, il prend des airs du nouveau Chevrolet Blazer 2019. Il s’agit là de la nouvelle orientation stylistique chez Chevrolet. Dans l’ensemble, le tout est plus dynamique, sinon agressif.

Selon nos prédictions, Chevrolet ne peut se permettre de laisser un vide dans sa gamme de véhicules électrifiés trop longtemps après le départ de la Volt. Bien que les ventes n’atteignent pas le niveau escompté aux États-Unis, il demeure un produit phare technologiquement chez Chevrolet. L’optique d’un dévoilement en cours d’année est à prévoir. Selon le calendrier actuel, il reste le Salon de New York en avril pour en faire le dévoilement s’il espère arriver sur le marché d’ici la fin de l’année. Par contre, GM a l’habitude de présenter ses véhicules électriques au Salon de Détroit. Ce prochain rendez-vous est en juin 2020. Pour ce qui est de la disponibilité, je peine à croire qu’il sera en concession d’ici la fin de l’année 2019. 2020 oui, mais pas 2019.

Pour ce qui est du prix, il y aura une hausse par rapport à la Volt, c’est une certitude. On doit cette réalité au fait que le produit va intégrer plus de piles, donc une technologie plus onéreuse à produire. Actuellement, la Volt se détaille à partir de plus de 42 000 $. La barre des 50 000 $ est donc totalement envisageable. Tout comme nous, restez à l’affût dans ce dossier.  

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer