Quel moteur choisir pour la Chrysler 200? - Chroniques

Question du jour

Quel moteur choisir pour la Chrysler 200?

Un lecteur veut faire l’achat d’une Chrysler 200. Il hésite entre le quatre cylindres de 2,4 litres et le V6 de 3,6 litres. Il remorque à l’occasion.

Chrysler

Je me questionne quant à l’achat d’une auto. Mon choix se tourne vers une Chrysler 200. Que me recommanderiez-vous entre le quatre cylindres de 2,4 litres et le V6 de 3,6 litres. Je remorque à l’occasion.

- Alain

À LIRE AUSSI : Hyundai Elantra GT ou Hyundai Accent?

Premièrement, je dois vous dire qu’il nous est impossible de recommander la Chrysler 200, et ce, peu importe le modèle. Il faut l’admettre, Chrysler a réussi le design de la 200 (son look est aguicheur avec ses lignes très élégantes), mais là s’arrête les qualités.

Commençons par l’habitacle. Il est bien ficelé, en plus d’offrir une belle finition. Il propose aussi un équipement intéressant, selon la version. Par contre, les places arrière sont étroites avec peu de dégagements et, surtout, la ligne de toit empiète trop sur l’ouverture de la portière. Notez également que les craquements sont nombreux et que la qualité d’assemblage ne présage rien de bon pour l’avenir et la durabilité de la 200.

Plus grave encore, la quantité de rappels qui touchent la 200 est énorme. En effet, la liste est longue quand on considère que la 200 de dernière génération a été commercialisée il y a seulement quelques années.

Le V6 offre, quant à lui, une bonne fiabilité ; même chose pour la transmission. Considérant le nombre d’années qu’ils sont sur le marché, on peut dire qu’il s’agit d’un bon moteur et d’une bonne transmission. Cependant, les témoins d’anomalie sont fréquents, tout comme les problèmes de gestion de l’électronique et de l’électricité. En fait, il est rare qu’un propriétaire de 200 n’ait pas vécu de situations désagréables avec son véhicule.

Si, toutefois, vous persistez avec la 200, le V6 est définitivement le choix à faire en raison de sa puissance. Dans le cas du 2,4 litres, sa conception date de Mathusalem et n’offre pas un bon rendement. L’apport de la boite automatique à 9 rapports l’aide un peu, mais le moteur en soi est désuet.

Pour résumer, évitez la 200. Il existe d’autres produits nettement supérieurs à tous les points de vue. Naturellement, il y a les éternels Honda Accord (notre essai routier ici) et Toyota Camry (notre essai comparo ici), mais d’autres options sont aussi très pertinentes, comme la Subaru Legacy (notre essai routier ici) qui, en plus, vous offre l’avantage d’un rouage intégral.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer