Quel est le meilleur achat entre la Nissan Versa Note et la Toyota Yaris? - Chroniques

Question du jour

Quel est le meilleur achat entre la Nissan Versa Note et la Toyota Yaris?

Pour des retraités, laquelle de ces voitures sous-compactes représente la meilleure valeur?

Nissan/Toyota

Je veux m’acheter une auto à transmission automatique du genre Nissan Versa Note 2014-2016 ou Toyota Yaris des mêmes années, de 20 000 à 40 000 kilomètres, avec un prix entre 10 000 $ et 15 000 $. Nous sommes 2 retraités et nous roulons principalement en ville. Laquelle serait le meilleur choix?

Luc

Bonjour. Chacune des voitures vient avec certains avantages par rapport à l’autre. Dans le cas de la Versa Note, son espace intérieur lui permet de se démarquer. Considérant la taille du véhicule, l’apport du pavillon de toit offre une grande visibilité et de bons dégagements pour la tête et les épaules.

Bien qu’elle utilise des technologies connues depuis des années, la Versa Note a rencontré des accrocs de fiabilité assez sérieux dans ses années 2014 et 2015. La transmission CVT était le cœur du problème. Pour cette raison, on vous recommande de regarder uniquement à partir de l’année modèle 2016. C’est à ce moment que Nissan a réglé la situation. Dans ces mêmes années problématiques, les propriétaires ont remarqué que le pare-brise était particulièrement fragile aux bris et éclats de la route. Outre ces aspects, la Versa Note demeure intéressante, mais ne visez que l’année 2016, ou plus récente.

À LIRE AUSSI : La Nissan Versa Note 2019 sera la dernière

Avec la Yaris, on obtient passablement moins d’espace intérieur. Et même si la Nissan n’est pas un exemple à suivre, la qualité des matériaux à bord de la Toyota fait pitié. Dans les deux cas, on ne peut compter sur une finition digne, et l’ajustement des panneaux semble souvent aléatoire. Là où la Yaris brille de tous ses feux, c’est dans la fiabilité. Sur le plan de la mécanique, l’absence complète de modernité permet une très grande durabilité.

Bien que la Yaris soit recommandable, il y a toutefois quelques irritants. La qualité de la peinture n’est pas à la hauteur de la réputation de Toyota. Elle est très mince et s’endommage facilement. Portez une attention particulière à l’état du véhicule avant l’achat. Autre point de désolation : l’unique essuie-glace à l’avant. Trop long et pas assez puissant, il néglige le nettoyage de la partie supérieure du pare-brise. Cela semble anodin, mais en hiver, ça peut vite devenir un problème significatif.

Comme je vous le disais en introduction, ni une ni l’autre de ces voitures n’est parfaite. Par contre, considérant sa fiabilité et sa grande valeur de revente, on vous recommande la Toyota Yaris.

À VOIR AUSSI :

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer