Pourquoi Toyota ne fait toujours pas de véhicules électriques? - Chroniques

Question du jour

Pourquoi Toyota ne fait toujours pas de véhicules électriques?

Ce lecteur se demande pourquoi Toyota, qui est généralement à l’avant-garde en matière de technologies, n’est pas davantage avancé en matière de véhicules électriques?

30 juillet 2020

Toyota

Savez-vous pourquoi Toyota n’a pas de véhicules électriques dans sa gamme, exception faite de la Mirai? Ce constructeur est généralement à l’avant-garde en matière de technologies et je m’explique mal pourquoi il ne suit pas le même chemin que d’autres constructeurs qui réussissent en la matière, comme Tesla - Gabriel.

Bonjour Gabriel,

C’est une question fort intéressante à laquelle l’équipe RPM s’est intéressée. En discutant avec un groupe d’ingénieurs et de concepteurs chez Toyota, on a pu obtenir les informations suivantes.

D’entrée de jeu, le constructeur soutient que l’enjeu principal des véhicules électriques est la production de batteries. Ce qui ne semble pas être un enjeu de taille pour un constructeur comme Tesla, qui produit plusieurs centaines de milliers de véhicules électriques annuellement, l’est pour Toyota dont la capacité n’est pas aussi élevée.

Toyota Highlander Hybrid 2020

Le constructeur préfère donc produire, avec la même quantité de matériaux qu’on utilise pour construire une seule batterie de véhicule électrique, 10, 15, 20 ou même 25 batteries de véhicules hybrides ou hybrides enfichables. Cette répartition des ressources permet d’obtenir davantage de véhicules pour la même quantité de minerai.

Un avantage certain découlerait de cette stratégie : le constructeur insiste sur le fait que la diminution de la pollution procurée par plusieurs véhicules hybrides ou hybrides enfichables est plus significative que l’impact qu’a un seul véhicule électrique construit avec les mêmes ressources. Il serait donc, selon les dires de Toyota, plus responsable sur le plan environnemental de produire beaucoup de véhicules hybrides que peu de véhicules électriques.

Toyota RAV4 Prime 2021

Ceci étant dit, ce n’est pas parce qu’aucun véhicule électrique utilisant une batterie n’est proposé sur le marché actuellement par Toyota que le constructeur est ignare à ce sujet. Le fait que plusieurs véhicules hybrides soient vendus par Toyota depuis plus de 20 ans lui a permis de recueillir des données utiles à la conception éventuelle d’un véhicule électrique. 

Toyota Prius 2020

Quand verra-t-on le premier véhicule électrique Toyota ? Il ne faut pas se leurrer : s’il y a de l’argent à faire avec les véhicules électriques, Toyota entrera dans la danse tôt ou tard. D’ailleurs, le constructeur travaille activement au développement de nouvelles technologies, comme la batterie à électrolyte solide, qui devrait s’avérer moins couteuse à produire et plus efficace sur le plan énergétique que la batterie lithium-ion actuelle. D’ailleurs, Toyota a affirmé qu’elle lancerait la sienne sur le marché en 2025. 

Toyota Sienna Hybrid 2021

Plus concrètement, le constructeur s’est commis à lancer six nouveaux véhicules électriques d’ici 2025. Ce n’est donc qu’une question de temps avant de pouvoir rouler dans un véhicule électrique à batterie de marque Toyota.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: VIDÉO: VIDÉO: Présentation de la Toyota Venza hybride 2021

Tags associés: Véhicules électriques, Véhicules hybrides, Véhicules hybrides rechargeables, Voitures électriques, VUS électrique, Batteries, Environnement, PHEV, EV
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer