Pourquoi la Toyota GR Yaris ne sera pas commercialisée au Canada? - Chroniques

Question du jour

Pourquoi la Toyota GR Yaris ne sera pas commercialisée au Canada?

Ce lecteur semble s’intéresser aux caractéristiques uniques de la sous-compacte.

13 janvier 2020

Toyota

Savez-vous quelle est la raison pour laquelle la Toyota GR Yaris ne sera pas commercialisée au Canada? Il me semble qu’elle serait populaire.

- Fabrice

Bonjour Fabrice,

Afin de comprendre la raison pour laquelle la Toyota GR Yaris ne sera pas commercialisée au Canada, il faut d’abord expliquer comment fonctionne la gamme nord-américaine de la Yaris.

 

 

Au Canada et aux États-Unis, la Toyota Yaris n’est pas une réelle Toyota. Il s’agit en fait d’une Mazda 2 sur laquelle sont apposés des écussons Toyota. D’ailleurs, si vous la regardez, autant sous sa forme berline que sous sa forme à hayon, il est simple de reconnaître certains traits propres à la marque Mazda. La calandre, les ailes, les feux arrière et la forme du capot sont tous des éléments qui rappellent davantage la marque « vroum-vroum » que Toyota.

Or, partout ailleurs sur le globe, la Toyota Yaris est une authentique Toyota. Et c’est sur cette voiture qu’est basée la Toyota GR Yaris. Les modifications qui lui sont apportées pour qu’elle mérite le vocable GR sont notoires : moteur beaucoup plus puissant, traction intégrale, toit rabaissé. On parle d’une véritable bombe avec un moteur trois cylindres turbocompressé de 1,6 litre d’une puissance de 268 chevaux (au Japon), munie d’une boîte manuelle à six rapports et d’une traction intégrale entièrement programmable.

Puisque la voiture de base, la Yaris japonaise, n’est pas offerte ici, il serait coûteux de rendre conforme aux nord-américaines sa version de performance, la GR Yaris. Imaginez alors le prix qu’elle aurait sur notre marché. Il est difficile de le prévoir, mais il faudrait s’attendre à un prix supérieur à 30 000 $, voire 35 000 $ ou même 40 000 $, compte tenu de toute la technologie embarquée et de la faible distribution de la voiture.

Payeriez-vous 35 000 ou 40 000 $ pour une Toyota Yaris? Moi, certainement pas, aussi performante soit-elle. Il va donc sans dire qu’il serait difficile de faire avaler ce prix aux consommateurs nord-américains. C’est aussi, par conséquent, la demande pour le produit qui écoperait.

Certains pourraient dire : ne serait-ce pas une bonne occasion pour Toyota de faire parler d’elle, de susciter la passion des clients? Oui, mais la Toyota GR Supra est déjà là pour ça!

En résumé, la Toyota GR Yaris serait trop chère, et la demande des clients serait trop faible, pour justifier que le constructeur l’importe ici, alors que le bénéfice pour l’image serait marginal.

Oui, c’est dommage, pour les amateurs et les passionnés que nous sommes, mais du point de vue du constructeur, ça se justifie amplement!

 

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : La Toyota Yaris d'occasion

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer