Pourquoi est-ce que GM abandonne la Chevrolet Cruze? - Chroniques

Question du jour

Pourquoi est-ce que GM abandonne la Chevrolet Cruze?

Très satisfaite de sa Chevrolet Cruze 2016, cette lectrice déplore le retrait définitif du modèle.

Chevrolet

Pourquoi est-ce que GM « flush » la Chevrolet Cruze? Pour une fois, il avait une bonne voiture compacte. Je suis déçue, j’adore ma voiture (Cruze 2016). Et j’espérais en prendre une autre l’an prochain, à la fin de ma location. 

-       Nicole

À LIRE AUSSI : C’est fini pour les Ford Taurus et Chevrolet Cruze

Bonjour. Non seulement la Cruze ne sera plus offerte à court terme, mais sa production est terminée depuis la mi-mars. Elle est donc bel et bien morte. Malheureusement, même si la Cruze est une voiture populaire, GM procède à une grande rationalisation de sa gamme. On le sait, les véhicules qui attirent le plus les consommateurs sont généralement les utilitaires sport. Bien que la Cruze surpasse, et de beaucoup, les ventes du Chevrolet Trax, GM regarde vers son avenir et la Cruze n’en fait plus partie. La marque n’y voit plus d’intérêts financiers.

Étant donné que la Cruze, sous sa forme actuelle, est en fin de carrière, GM ne voit plus l’intérêt de développer une toute nouvelle voiture. Et c’est compréhensible, car les coûts de conception d’une gamme automobile sont carrément astronomiques. GM favorise donc l’élaboration d’un nouvel utilitaire sport qui pourrait très bien s’intégrer entre le Trax et l’Equinox. Pour le constructeur américain, l’avenir passe par les utilitaires sport et l’électrification. D’ailleurs, le couperet tombe sur plusieurs autres modèles : Chevrolet Volt, Cadillac ATS, Cadillac XTS et Buick LaCrosse. Sur le marché canadien, on peut même ajouter à cette liste la Cadillac CT6. Tous ces véhicules sont remplacés par des VUS.

Concernant la chaîne de montage de la Cruze, à Lordstown, elle est à l’arrêt pour l’instant. Triste nouvelle pour les 1 600 employés, GM n’ayant aucun plan pour la relance de l’usine. Avec le partage des plateformes, les constructeurs automobiles peuvent maintenant produire différents modèles au même endroit. Encore une fois, moderniser Lordstown serait extrêmement coûteux pour GM. Même si les ententes syndicales lui interdisent la fermeture d’usines aux États-Unis, il est peu probable que l’on voit un autre véhicule sortir de cette manufacture.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer