Pourquoi Dodge ne reconnaît pas le vice de conception des feux arrière du Durango? - Chroniques

Question du jour

Pourquoi Dodge ne reconnaît pas le vice de conception des feux arrière du Durango?

Ce lecteur se demande pourquoi Dodge fait la sourde oreille sur un problème avec les feux Racetrack que plusieurs propriétaires de Dodge Durango expérimentent.

26 novembre 2020

Forum dodgedurango.net

« Savez-vous pourquoi Dodge ne reconnaît pas le vice de conception des feux arrière Racetrack du Dodge Durango 2014-2020, qui fait que l’eau s’infiltre à l’intérieur de la lumière? Plusieurs propriétaires ont des problèmes avec ce composant et doivent payer de leur poche. Y a-t-il un recours collectif ou un rappel en cours? »
- Nyce

Bonjour Nyce,

En effet, plusieurs Dodge Durango ont ce problème avec la portion centrale des feux arrière, celle située sur le hayon. Le trouble survient après que le caoutchouc qui scelle les feux de recul soit souillé au fil du temps par de la poussière et des débris (voir photo), ce qui compromet son étanchéité. De l’eau s’infiltre alors à l’intérieur du feu central (voir autre photo), ce qui brûle les DEL au fil du temps. Vous vous retrouvez donc une « piste de course » partiellement éteinte le soir venu. Il est important de noter que les feux latéraux ne sont pas visés par ce problème, seulement la portion centrale.

Dodge Durango Owner's Club

C’est là que ça se corse. Si ce n’était qu’une ampoule standard, personne n’en ferait de cas. Cependant, pour retrouver l’éclairage complet, il faut remplacer entièrement la portion centrale du feu arrière, ce qui coûte environ… 1 500 $. Vous comprendrez que plusieurs propriétaires sont choqués quand ils apprennent cette nouvelle, d’autant plus que ça provient d’une erreur de conception.

 

 

Photo de François Beaulieu

Ajoutons à cela que cette composante est considérée par FCA comme étant une ampoule, ce qui veut dire qu’elle n’est couverte que par une garantie qui touche les « consommables », donc d’une durée de 1 an ou 20 000 kilomètres. Vous pouvez donc avoir un Dodge Durango 2018 de 50 000 kilomètres, encore pleinement garanti par FCA, mais dont le feu arrière est inopérant et non couvert par la garantie. C’est la même chose pour les véhicules couverts par une garantie prolongée de FCA. Plutôt frustrant, d'autant plus que Dodge est au courant de ce pépin somme toute assez simple à régler et que rien n'a été fait.

Dodge Durango 2018

Si ceci vous arrive et que votre véhicule est toujours protégé par la garantie générale ou la garantie prolongée, il y a néanmoins quelques recours. Premièrement, trouvez-vous un bon aviseur technique avec lequel vous allez discuter pour faire réparer votre véhicule. Si la réparation est d’abord refusée en vertu de la garantie 1an/20 000 kilomètres, ne perdez pas espoir. Faites des pressions auprès du constructeur et du concessionnaire par l’entremise de l’aviseur technique. Nous savons que certains véhicules canadiens ont été réparés sans frais même si la période de 1 an/20 000 kilomètres est dépassée, à condition que la garantie générale ou la garantie prolongée soit toujours en vigueur.

Dodge Durango 2018

Toutefois, si la garantie générale ou prolongée de votre véhicule est échue, vous n’avez pas de recours. Vous devrez payer de votre poche ou l'endurer comme ça. Il n’y a actuellement pas de recours collectif contre FCA à cet effet, pas plus que de rappel.

Une fois la réparation complétée, il a plusieurs façons d’éviter que le problème réapparaisse. L’une des plus simples et qui est à portée de main est d’enlever l’une des deux vis latérales qui maintiennent le feu de position central en place. De cette manière, l’eau qui s’accumulerait à l’intérieur de celui-ci sera évacuée lorsque vous soulevez le hayon. Vous éviterez ainsi que le feu arrière ne se brise à nouveau.

Bonne chance.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: 1984 : création de la Dodge Caravan

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer