Pour la fiabilité, le confort et les performances : Volkswagen Jetta 2019 ou Audi A3 2016 ? - Chroniques

Question du jour

Pour la fiabilité, le confort et les performances : Volkswagen Jetta 2019 ou Audi A3 2016 ?

Un lecteur nous demande quel serait le meilleur choix entre une Volkswagen Jetta 2019 ou une Audi A3 2016 pour la fiabilité, le confort et les performances.

« Je regarde pour acheter une voiture d’occasion. J’hésite entre une Volkswagen Jetta Highline 1.4 TSI 2019 automatique à 8 rapports et une Audi A3 2.0T Komfort 2016 aussi avec boîte automatique. Sachant que les deux véhicules ont entre 20 000 et 30 000 kilomètres au compteur, quel serait le meilleur choix au chapitre de la fiabilité à long terme, du confort et des performances ? »

- Jonathan Therrien

Bonjour. Voilà une question qui revient souvent : acheter neuve ou très récente une voiture de marque généraliste ou, encore, un véhicule de luxe un peu plus vieux, mais au même prix. En général, on en revient toujours à la même réponse : le produit le plus récent représente un meilleur achat car il est couvert par une garantie encore en vigueur ; il offre donc une plus grande tranquillité d’esprit pour une période de temps plus longue. Toutefois, comme c’est généralement le cas, votre question comporte plusieurs éléments à considérer. Il importe donc de couvrir les points forts et les points faibles de chacun des modèles en question.

Débutons par la Volkswagen Jetta 2019. Elle en est à sa première année d’une toute nouvelle génération, la septième du nom. Il s’agit d’un produit Volkswagen parmi les mieux établis sur le marché nord-américain. D’ailleurs, depuis la sixième génération, on assiste à une très forte « américanisation » de la Jetta. Pour certains, il s’agit d’un point positif ; elle est plus spacieuse et moins chère. Pour d’autres, c’est tout le contraire ; elle est moins solide, moins dynamique et plus grosse. Il s’agit de savoir où vous vous trouvez entre les deux positions. D’une manière générale, bien que la Jetta soit moins incisive sur le plan de la conduite que précédemment, elle demeure l’une des plus plaisantes du segment. De plus, vous devez considérer son habitacle comme l’un des points forts de la voiture. Oui, il y a beaucoup de plastiques, mais l’espace à bord se montre très généreux pour tous les occupants. Bonne note aussi pour les sièges qui, malgré leur grande fermeté, accordent un confort intéressant, même après de longues heures de route.

 

 

Volkswagen sait concevoir une direction et une suspension qui donnent de belles sensations. La longueur de son empattement contribue à la stabilité de l’auto sur la route. Franchement, la Jetta affiche d’excellentes qualités routières. À ce sujet, je vous invite à regarder l’émission RPM où la Jetta 2019 tient la vedette. Vous découvrirez ses qualités dynamiques.

L’année 2019 a été la première de la nouvelle génération. Habituellement, nous hésitons à recommander un véhicule de début de production. Toutefois, depuis son arrivée, elle offre un très bon bulletin en matière de durabilité et de fiabilité. Un bon pas dans la bonne direction pour Volkswagen. Notez également que les frais d’entretien sont plus bas chez Volkswagen que chez Audi. De plus, comme il s’agit d’un modèle  2019 qui affiche environ 30 000 kilomètres au compteur, elle est toujours couverte par une garantie générale de 4 ans/80 000 kilomètres et de 5 ans/100 000 kilomètres sur le groupe motopropulseur. Voilà un élément dont il faut tenir compte dans l’équation.

Du côté d’Audi, vous vivrez une expérience très différente. En premier lieu, il faut savoir que l’A3 est beaucoup plus petite que la Jetta. Évidemment, il y a un impact direct sur les dégagements dans l’habitacle. C’est passablement plus exigu. Vous trouverez aussi une  présentation intérieure plus épurée. Comme il s’agit de la version Komfort, il est fort probable que la voiture soit un peu moins équipée que la Jetta. D’une manière générale, l’A3 est très confortable. Les sièges sont fermes et confortables, comme dans la Jetta. Après tout, les deux voitures sont de la même famille. Dans l’A3, vous verrez qu’ils sont un peu plus cintrés, mais là, encore, tout dépend de votre taille.

Sur le plan technique, bien que l’A3 ne soit pas un monstre de puissance à 170 chevaux, elle se démarque par le plaisir de conduire qu’elle distille. Comme elle est petite, elle s’adapte à tous les types de circuits, urbains ou interurbains. Pour ce qui est de la qualité de la calibration de sa direction et de la gestion de sa mécanique, on ne peut la prendre en défaut. Les suspensions sont un peu plus fermes, ce qui contribue à sa sportivité. Bonne nouvelle, sa fiabilité mécanique est établie et ne pose pas de problème.

En réalité, deux bémols viennent freiner nos élans avec l’A3 : primo, les frais d’entretien passablement plus élevés que ceux de la Jetta et, secundo, le fait qu’elle n’est probablement plus sous garantie. À moins que le propriétaire précédent n’ait acheté une garantie prolongée. Sa protection d’origine est de 4 ans/80 000 kilomètres.

Nous croyons que la Volkswagen Jetta représente un meilleur achat pour vous. Elle offre un comportement tout à fait sain, un bon degré de confort et, surtout, une protection qui vous offrira une belle tranquillité d’esprit pour encore quelques années. De plus, ses frais d’entretien seront toujours nettement plus bas que ceux de l’A3.     

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Essai éclair : Volkswagen Jetta GLI 2019

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer