Pour de la fiabilité : BMW 330i ou Kia Stinger GT 2019 ? - Chroniques

Question du jour

Pour de la fiabilité : BMW 330i ou Kia Stinger GT 2019 ?

Un lecteur en quête d’une berline de performance fiable se demande quel est le meilleur choix entre une BMW 330i et une Kia Stinger GT 2019.

8 janvier 2020

En termes de fiabilité et performance, que choisir entre une BMW 330i 2019 et Kia Stinger GT 2019?

-Mario Champagne

Bonjour! Vous êtes manifestement à la recherche d’une berline sport, et ce sont deux excellents choix, ces deux voitures étant reconnues pour le dynamisme de leur conduite et leurs performances. Si l’on considère la perfection de la conduite, sous sa forme la plus incisive, il n’y a pas de doute que BMW domine très facilement. Même chose pour la rigidité de l’assemblage des composantes. BMW sait faire des autos sports depuis des décennies et la nouvelle Série 3 n’est que le point culminant de ces années d’expérience. 

Bien que la Stinger soit un succès technique pour Kia, jamais n’avions-nous vu une telle voiture dans la gamme du constructeur, elle n’offre cependant pas le même niveau de raffinement dynamique. Une partie de son manque d’agilité est dû à sa taille. Alors que la 330i cadre dans les berlines compactes, la Stinger se trouve à la jonction des intermédiaires et des grandes berlines. Par conséquent, elle est moins précise et souple sur la route. Il n’en demeure pas moins qu’elle livre très bien la marchandise lorsqu’elle est comparée à d’autres produits de son gabarit. Malheureusement, devant la petitesse de la 330i, elle est passablement plus lourdaude, moins maniable. 

 

Contre toute attente, bien que la Stinger GT soit plus grosse, on retrouve difficilement plus d’espace pour la banquette arrière. À ce chapitre, les deux font match nul. Les deux offrent beaucoup d’accessoires. Il faut toutefois savoir qu’une Stinger complètement équipée coûtera quelques milliers de dollars de moins que l’équivalent chez BMW. Toutes deux proposent une fabrication sérieuse, mais on sent plus le prestige à bord de la BMW. Fait intéressant pour la Stinger, l’accès au coffre se fait par un hayon. Il entraîne quelques craquements, mais se montre vraiment plus logeable et surtout plus pratique que le coffre conventionnel de la 330i. 

Sur le plan technique, BMW se fait ramasser par Kia. Encore une fois, difficile comparaison. On parle d’un quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres de 255 chevaux dans la BMW contre un V6 biturbo de 3,3 litres de 365 chevaux dans la Kia. Le couple aussi affiche un grand déficit chez BMW à 295 lb-pi contre 376 lb-pi chez Kia. Pour de la force brute, Kia plante la 330i. Son surplus de poids sera amplement compensé par l’ajout de cavalerie. Toutes deux viennent avec un rouage intégral. Ils fonctionnent très bien, mais BMW offre une programmation plus précise. Chez Kia, on se permet de laisser danser un peu plus le train arrière. 

On comprend que les deux voitures sont intéressantes. Par contre, la BMW 330i 2019 en est à sa première année sous cette nouvelle forme. Impossible pour nous de recommander une première année de production d’un véhicule allemand. Il y a trop de problèmes dans les premiers mois de fabrication. Des ajustements sont toujours nécessaires. De plus, il sera probablement difficile d’avoir des rabais dignes de ce nom. 

 

Pour la Kia Stinger GT 2019, c’est tout le contraire. Elle est avec nous depuis plus de 3 ans, offre une bonne fiabilité et comme les concessionnaires peinent à en vendre, les discomptes seront très certainement plus élevés. Rationnellement et d’un point de vue du rapport prix/performance, la Stinger est dure à battre.  

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Capsule "Voiture d'occasion" : BMW série 3 

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer