Peut-on comparer le Ford Maverick Lariat au Hyundai Santa Cruz Preferred ? - Chroniques

Question du jour

Peut-on comparer le Ford Maverick Lariat au Hyundai Santa Cruz Preferred ?

Un lecteur s’intéresse aux camionnettes sous-compactes et se demande si le Ford Maverick et le Hyundai Santa Cruz peuvent se comparer.

17 septembre 2021

« Je trouve la formule des petites camionnettes intéressante. Est-ce que le Ford Maverick Lariat et le Hyundai Santa Cruz Preferred se comparent en matière de qualité, de consommation de carburant ainsi que de capacité de charge et de remorquage. Je remorque rarement plus de 2 500 livres. Leur format répond à mes besoins tout comme leur prix sous la barre des 40 000 $. Quel serait le meilleur choix ? »

- Ghislain

Bonjour. Tout d’abord, il faut savoir que ces deux camionnettes ont une configuration similaire, mais des approches très différentes. À 36 445 $, la version Lariat, la plus coûteuse du Ford Maverick, demeure quelque 4 000 $ moins chère que le modèle d’entrée de gamme Preferred du Hyundai Santa Cruz 40 938 $. De plus, alors que le Santa Cruz ne propose qu’une seule motorisation, le Ford propose en traction une motorisation hybride. Fondamentalement, le Maverick a une visée plus économique que le Santa Cruz. Regardons-les ensemble, plus spécifiquement en fonction de vos critères.

Ford Maverick Lariat 2022

Deux niveaux de qualité

À ce chapitre, le Santa Cruz a très certainement l’avantage. Son habitacle propose des matériaux d’une belle qualité tout comme une finition supérieure. On obtient plus d’accessoires de série, et il est même possible d’opter pour l’ensemble Trend qui ajoute des caractéristiques extrêmement intéressantes comme plusieurs aides à la conduite, un écran multimédia de 10,25 pouces et un toit ouvrant. En revanche, on doit ajouter 2 800 $ à la facture. D’une manière générale, l’ambiance du Santa Cruz est celle qu’on retrouve dans le Tucson. On ne se sent pas dans une camionnette, mais bien dans un VUS.

 

Hyundai Santa Cruz 2022 (modèle Ultimate illustré)

Pour ce qui est du Maverick, l’habitacle nous fait rapidement comprendre la raison de son prix de base aussi bas. Même en optant pour le Lariat, on conserve une très grande quantité de plastique dur et une finition moins rigoureuse. On obtient des touches de design sympathiques comme des plastiques de couleurs contrastantes, mais l’approche vise une sensation de camionnette d’entrée de gamme. La version Lariat n’a pas du tout la même portée de luxe que le Lariat dans les Ranger et F-150. Pour avoir un équipement qui se rapproche du Santa Cruz, sans l’attendre, il faut opter pour l’ensemble Lariat Grand Luxe qui ajoute 4 700 $ à la facture.

Ford Maverick 2022 (Modèle Hybrid illustré)

L’économie à la pompe et capacités

Techniquement, le Maverick pourrait avoir l’avantage avec sa motorisation hybride, mais cette dernière n’est pas livrable avec le Lariat. On passe directement au 4-cylindres turbocompressé de 2,0 litres qui développe une puissance de 250 chevaux et produit un couple de 277 livres-pieds. Il s’agit de la même mécanique que Ford a glissée sous le capot des Escape et Bronco Sport. Il est d’ailleurs couplé à une boîte de vitesses automatique à 8 rapports. Il garde la même configuration qui favorise la traction. Pour l’instant, il est difficile de se prononcer sur la consommation de carburant, puisqu’il ne nous a pas encore été possible d’en faire un essai complet, et les côtes de consommations officielles ne sont pas encore dévoilées.

Pour le Maverick, le 2.0T offre de base une capacité de remorquage de 2 000 livres. Cependant, si vous optez pour l’ensemble remorquage à 750 $, elle passe à 4 000 livres.  

Ford Maverick Lariat 2022

Dans le cas du Santa Cruz, une seule motorisation est livrable soit un 4-cylindres turbocompressé de 2,5 litres de 281 chevaux et un couple de 311 livres-pieds. En matière de puissance, le Hyundai a l’avantage. De plus, en fonction de dynamiser et de favoriser une plus faible consommation de carburant, on intègre une boîte automatique à 8 rapports, mais à double embrayage. Malheureusement, d’une manière générale, nous n’aimons pas particulièrement son rendement très saccadé en conduite plus sportive. Pour ce qui est de la consommation moyenne, en fonction du type de conduite, elle s’établit entre 8,5 et 10,5 litres/100 kilomètres.

Hyundai Santa Cruz 2022 (modèle Ultimate illustré)

Là où le Santa Cruz prend nettement les devants face au Maverick, c’est au chapitre de la capacité de remorquage à 5 000 livres, sans devoir prendre d’option supplémentaire.

Hyundai Santa Cruz 2022 (modèle Ultimate illustré)

Conclusion

Le Hyundai Santa Cruz est effectivement plus cher que le Ford Maverick. Toutefois, sa qualité générale de construction, ses capacités, les possibilités d’équipement et une meilleure garantie font que le sud-coréen passe devant l’américain. De plus, le Santa Cruz arrive en ce moment même (au compte-gouttes) en concession alors que le Maverick se fait toujours attendre. Même si, en fonction de vos critères, nous vous orientons vers le Hyundai, nous ne le recommandons toujours pas. Il s’agit d’un nouveau produit avec une motorisation en attente de notre approbation. 

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Ford Maverick 2022, voici tout ce qu'il faut savoir

Tag associé: Hybride
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer