Par quoi remplacer un Volkswagen Touareg 2015 : un Porsche Cayenne, un BMW X5 ou un Mercedes-Benz GLE? - Chroniques

Question du jour

Par quoi remplacer un Volkswagen Touareg 2015 : un Porsche Cayenne, un BMW X5 ou un Mercedes-Benz GLE?

Un lecteur désire remplacer son Volkswagen Touareg 2015 par un autre VUS intermédiaire capable de remorquer 3 000 lb. Il hésite entre les Porsche Cayenne, BMW X5 et Mercedes-Benz GLE.

14 avril 2020

« J’envisage de remplacer mon Volkswagen Touareg TDI 2015 par un Porsche Cayenne 2019/2020, un BMW X5 2020 ou Mercedes-Benz GLE 450 2020. Je tire à l’occasion une remorque de 3 000 lb. Lequel de ces véhicules me suggérez-vous? »
- Claude Cardin

Bonjour! Voilà trois excellents véhicules qui repoussent constamment les limites du prestige, du luxe, du confort et de la diversité dans leur segment. Sans l’ombre d’un doute, ces modèles sont impressionnants à plusieurs niveaux.

Histoire de nous faciliter un peu la vie, je vais immédiatement exclure le Mercedes-Benz GLE 450 4Matic 2020. La raison est fort simple : il en est à sa première année sous sa forme actuelle. Chez Mercedes-Benz, il est reconnu qu’il est préférable d’attendre au moins la deuxième année sur le marché. Dans le cas du GLE, considérant sa piètre réputation de fiabilité, peu importe l’année, vous feriez mieux de l’oublier.

 

 

Cela nous laisse les BMW X5 xDrive 40i et Porsche Cayenne. Commençons avec le BMW X5. Entièrement revu l’an dernier, il arrive avec une quatrième génération plus performante et évoluée que jamais. Considérant que vous avez spécifié le modèle 450 pour le GLE, je suppose que vous regardez également la version six cylindres du X5. Dans son cas, on parle d’un 40i avec son six cylindres en ligne turbocompressé de 3,0 litres. Bien que moins puissant que le moteur du GLE, il pousse quelques 335 chevaux, soit l’équivalent du Porsche Cayenne et vient avec une boîte automatique à 8 rapports. Étant un VUS dans la gamme BMW, il inclut le rouage intégral xDrive. Sans aucune difficulté, il saura répondre à votre besoin en matière de remorquage, car il peut tracter 7 200 livres.

Là où nous avons certaines réserves quant au X5, c’est au sujet de sa fiabilité. Véritable coup de dé, il est possible de n’avoir aucun problème avec le X5 ou d’être souvent en concession pour des réparations d’ordre technique. Généralement, ce n’est pas la mécanique qui fait défaut, mais bien les éléments électroniques ou électriques. Impossible de cerner exactement quels peuvent être les accrocs. Là encore, il n’y a pas de constance, mais vous pouvez certainement inscrire sur la liste le système d’infodivertissement qui pose régulièrement problème. Étant donné que c’est sa deuxième année sur le marché, il risque d’être plus fiable que la première année puisque les petits bobos de jeunesse ont été revus. Dans l’ensemble, il s’avère être un bon produit, mais des histoires d’horreur le concernent et elles ne sont pas rares. C’est pour cette raison que je le place à la deuxième position dans votre sélection.

Suite au rejet du GLE et à la deuxième place du X5, le Porsche Cayenne arrive en tête de votre liste. Mécaniquement, l’approche est différente de celle de Mercedes-Benz et BMW. Ici, on obtient un V6 et non pas un six cylindres en ligne. Tout comme les autres véhicules allemands en liste, la turbocompression s’invite sous le capot. Comme cité précédemment, le 3,0 litres pousse une cavalerie de 335 chevaux. Bien que le X5 soit amplement capable de remorquer votre charge, le Cayenne repousse la barre à 7 700 livres, soit 500 de plus que le BMW. Si vos besoins évoluent, il sera en mesure de mieux assurer la transition.

De manière générale, le Cayenne vient avec l’une des meilleures fiabilités du segment, mais aussi les coûts d’entretien les plus élevés... Même s’il s’agit d’un VUS, il demeure un Porsche au sens propre. C’est le principal, sinon l’unique, point négatif sur le véhicule. L’autre aspect à surveiller : les options. Mercedes-Benz et BMW ne donnent pas leur place, mais chez Porsche, tout, ou presque, sera à la carte. La facture peut monter très rapidement d’autant plus que le prix de base du Cayenne est déjà quelques milliers de dollars de plus que les deux autres.  

Malgré ses désavantages financiers, le Cayenne demeure la meilleure option de votre liste. Tout comme les Mercedes-Benz et BMW, il offre un exceptionnel mélange de caractéristiques intéressantes. Ce qui fait pencher la balance de son côté relève certainement de sa plus grande fiabilité.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Au volant des Porsche Cayenne S 2019 et Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio 2019

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer