Nissan Rogue 2008 ou Honda CR-V 2008? - Chroniques

Question du jour

Nissan Rogue 2008 ou Honda CR-V 2008?

Un lecteur hésite entre les Nissan Rogue 2008 et Honda CR-V 2008.

Nissan / Honda

Nissan Rogue 2008 ou Honda CR-V 2008? Ma priorité: la fiabilité. Ce serait notre deuxième véhicule pour le travail.

- Darius

À LIRE AUSSI : Face à face éclair "Nissan Rogue SL Platine 2018 vs Volkswagen Tiguane Highline 2018"

Bonjour. De toute évidence, vous êtes à la recherche d’un utilitaire sport compact qui a aujourd’hui une réputation de fiabilité. Par contre, avec le recul, on constate que dans les deux cas, tout n’est pas particulièrement rose.

En débutant avec le Rogue 2008, on découvre qu’il s’agit de la première année de production de cette première génération. Force est d’admettre que le produit a connu son lot de problèmes, plus précisément quant à sa transmission CVT. Source de plusieurs problèmes (dysfonctionnement, glissement, grondement, montée en régime inutile ou simplement arrêt complet), on ne peut pas dire que cette CVT soit une réussite. De plus, on doit ajouter une fabrication décevante et un usage de matériaux de piètre qualité.

Toujours dans une optique mécanique, en plus de la transmission à problème, on peut mettre en lumière que le moteur est très bruyant et rugueux. Heureusement, il offre une très bonne économie de carburant, un point positif le concernant. Je termine avec son rouage intégral dont le rendement réactif n’est pas optimal. Notez aussi que le système AWD est une option sur le Rogue. Donc, validez si vous l’avez ou pas sur le véhicule convoité. À la lumière de ces faits, il nous est très difficile de vous recommander le Rogue de première génération de 2008 jusqu’en 2013.

Pour le CR-V, historiquement, il s’agit d’un monument de fiabilité. Par contre, depuis quelques années, on découvre que cette génération peut avoir de graves problèmes de corrosion au châssis à l’arrière ce qui pourrait entrainer le détachement d’un bras longitudinal arrière. Le problème est tel que Honda Canada vient tout juste d’émettre un important rappel sur le véhicule qui touche plus de 83 000 unités. En cas de problème, Honda ne se donne même pas la peine de faire la réparation, elle rachète tout simplement le véhicule et l’envoi à la casse. Il s’agit donc d’un problème majeur qui touche particulièrement les régions où l’on étend des abrasifs sur la route en hiver, comme au Québec. Suivant cette information, si le CR-V figure toujours sur votre liste, il est impératif de faire une inspection complète du véhicule pour vous assurer qu’il n’est pas sujet à ce grave problème.

Fort heureusement, si le CR-V que vous convoitez n’est pas atteint de cette tare, il s’agit d’un excellent produit dans son ensemble, supérieur au Rogue et de loin. Par contre, considérant le risque somme toute assez important concernant la situation du châssis, on vous recommande de chercher pour un autre produit.

Comme toujours, on revient à l’étalon-or de la catégorie en matière de fiabilité, frugalité, espace et qualité générale, le Toyota RAV4. Il sera un peu plus cher que les Rogue et CR-V, mais vous aurez l’esprit tranquille pour des années.   

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer