Mon père a perdu son permis de conduire, mais possède toujours une location. Quoi faire pour s’en départir? - Chroniques

Question du jour

Mon père a perdu son permis de conduire, mais possède toujours une location. Quoi faire pour s’en départir?

Un lecteur nous demande comment son père peut se départir de sa voiture en location alors qu’il a perdu son permis de conduire.

29 novembre 2019

Mon père qui va avoir 84 ans vient de se faire retirer son permis, car il n’est plus apte à conduire. Il reste encore trois ans et demi sur sa location de voiture. Est-ce qu’il doit continuer de payer sa location ou il y a une autre option qui s’offre à lui?

Bonjour! C’est une bien triste nouvelle pour votre père. Nous en sommes sincèrement désolés. Malheureusement, peu importe la raison, votre père est toujours responsable de sa location. Il possède un contrat et il est toujours tenu de l’honorer même s’il n’est plus apte à conduire.

Il n’y a que peu d’options pour qu’il puisse se défaire de sa location. Dans tous les cas, il doit s’attendre à avoir des frais pour l’abrogation du contrat. Il peut toujours aller voir le concessionnaire et lui demander de mettre un terme à son bail. Par contre, il y aura nécessairement des frais assez importants et variables. Toujours en fonction de la sympathie du concessionnaire, il pourrait garder le véhicule en concession et l’offrir à des clients potentiels. Par contre, il n’y a pas vraiment d’avantage pour le concessionnaire de procéder ainsi. Disons que cette option est la plus improbable.


L’autre possibilité consiste à afficher la voiture sur des sites internet de « relocation » de type LeaseBuster. Dans ce cas, une tierce personne peut reprendre sa location. Par contre, votre père doit se montrer généreux pour être attrayant. Par exemple, il peut offrir des « cadeaux » pour inciter les consommateurs à choisir son véhicule. Donner ses pneus d’hiver, payer quelques mois à ses frais, des trucs du genre. Même avec cette option, il aura des frais de transfert de bail. Dans cette même veine, il peut sous-louer sa voiture à une autre personne. Il reste toutefois complètement responsable de la voiture. Considérant les risques de bris, d’usure et d’entretien, ce n’est pas une option que l’on recommande. 

Il peut également acheter la voiture et la mettre immédiatement à vendre. C’est possiblement la méthode qui entraînera un impact financier moindre. Il devra payer la voiture en totalité, mais considérant qu’il pourra la revendre rapidement, il amoindrira l’impact financier et ne sera pas contraint de payer des frais inutiles pour interrompre le bail. Il doit encore une fois s’attendre à une perte financière en raison de la dévaluation et de l’usure de son automobile. Peu importe l’option, votre père doit s’attendre à devoir payer des frais divers.  

POURRAIT VOUS INTÉRESSER:

VIDÉO : Le rachat d'une location, une bonne idée ?

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer