Mitsubishi Outlander PHEV : pourquoi une vidange d’huile aux 8 000 km? - Chroniques

Question du jour

Mitsubishi Outlander PHEV : pourquoi une vidange d’huile aux 8 000 km?

Pourquoi le constructeur recommande-t-il une vidange d’huile à tous les 8 000 km alors qu’une bonne partie du kilométrage est en mode électrique?

30 octobre 2020

Mitsubishi

« Je possède un Mitsubishi Outlander PHEV 2019. On me recommande une vidange d’huile à tous les 5 mois ou aux 8 000 kilomètres, même si plus de 50 % de mon kilométrage est fait en mode électrique. Est-ce normal? Est-ce qu’il y a un moyen pour le fabricant de savoir combien de kilométrage j’ai fait avec le moteur à essence? »
- Daniel

Bonjour Daniel,

En effet, il est possible pour le constructeur et le concessionnaire de savoir combien de kilométrage a été effectué en mode électrique et combien en mode hybride. Tous les véhicules hybrides et hybrides rechargeables modernes sont en mesure de fournir ce type d’information.

Mitsubishi Outlander PHEV 2019

Sachez aussi que même si Mitsubishi Canada recommande un entretien à tous les 5 mois ou 8 000 kilomètres, il en va autrement pour nos voisins du sud ou même en Europe. On recommande là-bas plutôt un entretien à tous les 12 mois ou 20 000 km, ce qui semble plus logique compte tenu de la technologie présente sous le capot. Encore une fois, on utilise le climat rigoureux qui sévit au Canada pour justifier un agenda d’entretien aussi serré.

 



À la défense de Mitsubishi, la plupart des constructeurs maintiennent un calendrier d’entretien classique pour leur véhicule hybride enfichable, peu importe l’utilisation du moteur thermique. C’est notamment le cas de Chrysler avec la Pacifica eHybrid, de Toyota avec le RAV4 Prime, de Hyundai avec la Ioniq Electric Plus et de Subaru avec la Crosstrek Hybrid. Aucun de ces constructeurs n’a adapté son calendrier d’entretien au type de motorisation.

Chevrolet Volt 2017

En fait, à ma connaissance, le seul véhicule qui pouvait établir un calendrier d’entretien en fonction de l’utilisation du moteur thermique était la Chevrolet Volt. Cette dernière demandait une vidange d’huile au moins à tous les deux ans. Si jamais un entretien précoce était nécessaire en fonction de l’utilisation du moteur thermique, le tableau de bord l’indiquait.

Entre vous et moi, c’est cette dernière façon de faire qui est la plus logique. Pourquoi vidanger l’huile alors qu’elle n’a été utilisée que pendant 3 000 km (par exemple) même si le véhicule en a parcouru 8 000? Ça revient donc à dire qu’on entretient plus intensivement un véhicule hybride enfichable qu’un véhicule conventionnel à moteur thermique, ce qui n’a absolument aucun sens.

Mitsubishi Outlander PHEV 2019

Je vois donc ici un stratagème de la part des constructeurs automobiles pour vous inciter à visiter plus souvent votre concessionnaire. Ça manque résolument de modernisme et nuit au potentiel qu’ont les hybrides enfichables en matière de réduction des coûts de possession d’une voiture.

Jusqu’à ce que le constructeur mette à jour son calendrier d’entretien, je n’ai malheureusement d’autre choix que de vous recommander de le suivre. Ceci vous évitera des pépins et des déboires pour faire honorer la garantie si jamais un incident mécanique survenait avec votre véhicule, d’autant plus que Mitsubishi est réputée pour être pointilleuse en la matière.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: « Quelle est la véritable consommation du Mitsubishi Outlander PHEV? »

Tags associés: Véhicules électriques, Véhicules hybrides rechargeables, PHEV
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer