Le Jeep Renegade 2019 est-il aussi mauvais qu’on le dit? - Chroniques

Question du jour

Le Jeep Renegade 2019 est-il aussi mauvais qu’on le dit?

Une lectrice est intéressée par le Jeep Renegade 2019, mais se demande si le véhicule est aussi mauvais qu’on le dit.

Jeep

J’aime vraiment le style du Jeep Renegade et je regarde pour un 2019 tout équipé. Toutes les personnes à qui j’en ai parlé m’ont dit de ne pas y toucher. Je voudrais avoir votre opinion. Est-il aussi mauvais que ce que les gens de mon entourage me disent? Même s’il n’est pas super fiable, ce n’est pas grave. Je veux le louer.

- Nicole

À LIRE AUSSI : Un Jeep Grand Cherokee à trois rangées de sièges d'ici 2021?

Bonjour. Je dois vous dire que vous avez de bons amis, car, malheureusement, ils ont bien raison. Le Jeep Renegade n’est pas recommandable! Jeep a pourtant tout fait pour que le produit connaisse un grand succès. Son design est tout simplement unique en son genre. Personnellement, je dirais même qu’il est le plus distinctif du segment. Par contre, les qualités s’arrêtent là, ou presque, en ce qui me concerne.

La qualité de la fabrication se montre tout simplement douteuse à plusieurs points de vue. Si on commence par l’habitacle, il est entièrement recouvert de plastiques durs qui occasionnent une collection de craquements de toute part. Toujours au tableau de bord, l’ergonomie n’impressionne pas avec un manque flagrant de logique dans la position des commandes. Bonne note pour l’espace avant et la visibilité, mais à l’arrière, c’est plus exigu, notamment pour les jambes. Malgré sa taille haute, le volume du coffre est inférieur à bien des compétiteurs, comme le Honda HR-V.

Sur le plan mécanique, ça fait pitié, et ce, même si Jeep offre l’une des motorisations les plus puissantes de la catégorie avec le nouveau quatre cylindres turbocompressé de 1,3 litre de 177 chevaux et 200 lb-pi de couple. Fait particulier dans l’industrie, ce moteur, livrable dans les modèles les plus luxueux et équipés, offre moins de puissance que le 2,4 litres de 180 chevaux des versions de base. Pour le moment, l’historique de fiabilité n’est pas super. On espère que le 1,3 fera mieux que le 1,4 qu’il remplace. Dans les faits, il utilise la même boite automatique à 9 rapports de conception ZF que Jeep a tant de difficulté à programmer. Les chances d’une amélioration notoire sont assez minces.

À ce risque gros comme le bras, on doit ajouter une infinité de problèmes électriques et électroniques qui envahissent le Renegade. Ils peuvent être aussi variés que la batterie qui ne conserve pas sa puissance, la pile de la télécommande qui s’éteint, le système de navigation, le système audio ou encore le régulateur de vitesse qui fonctionnent avec intermittence, etc. La liste continue. Sérieusement, Jeep avait une occasion en or de nous offrir un véhicule très intéressant, mais il l’a complètement ratée. C’est dommage, car tout comme vous, je le trouve particulièrement beau.  

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer