La Mercedes-Benz B200 2010 ou 2011 est-elle un bon véhicule? - Chroniques

Question du jour

La Mercedes-Benz B200 2010 ou 2011 est-elle un bon véhicule?

Un lecteur voudrait avoir notre avis sur la Mercedes-Benz B200 2010 ou 2011.

Mercedes-Benz

Que pensez-vous de la Mercedes-Benz B200 2010 ou 2011?

- René

À LIRE AUSSI : Premier essai routier de la Mercedes-Benz Classe A 2019

Bonjour. Tenez-vous loin, très loin de la Classe B de Mercedes-Benz. S’il y a bien un produit pas fiable, c’est bien celui-là. Pensez à un problème, vous l’aurez. Sérieusement, considérant le peu de technologie présent à bord de cette voiture, c’est totalement incompréhensible que Mercedes-Benz l’ait autant échappé.

Il faut quand même souligner que l’idée derrière la Classe B n’est pas vilaine du tout. Sa conception avec un plancher en sandwich lui permet d’avoir une position haute tout en maximisant l’espace intérieur. On retrouve des volumes très intéressants, que ce soit pour les passagers ou encore dans le coffre. De plus, on retrouve un certain agrément de conduite derrière le volant. Mécaniquement, bien évidemment, la version Turbo était à favoriser, le moteur atmosphérique régulier à 136 chevaux étant indigne de l’étoile d’argent. Même en considérant que le Turbo a sa raison d’être avec ses 193 chevaux, il n’est pas plus fiable que l’autre. D’ailleurs, ce sont les mêmes blocs moteurs d’une version à l’autre ; donc, rien de surprenant.

On ne compte que peu de rappels pour la Classe B des années 2010 et 2011. En fait, il n’y en a qu’un seul qui touche la boite automatique CVT. Pour tous les autres problèmes, Mercedes-Benz n’a pas jugé bon d’y remédier de manière systématique. Il revient donc au propriétaire de régler les problèmes par lui-même. Dans la liste, à peu près tout ce qui est relié à un fil électrique est à risque : aussi bien dire l’ensemble de la voiture. Les freins arrière sont aussi une grande source de bris et d’usure prématurée. Dans leur cas, on suggère fortement de prendre des pièces d’après marché pour remédier à la situation.

Il y a également un autre aspect important que vous devez considérer avant de vous lancer dans les bras d’une Classe B. Bien qu’elle soit à la base de la gamme, elle ne coûte en effet pas moins cher à entretenir. Les pièces sont généralement onéreuses et ne se trouvent pas toujours dans l’après-marché en raison de la diffusion limitée de la voiture. Personnellement, je ne vous recommande pas du tout la Classe B.   

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer