La Cadillac XTS représente-t-elle encore le summum du confort à l’américaine? - Chroniques

Question du jour

La Cadillac XTS représente-t-elle encore le summum du confort à l’américaine?

Un jeune lecteur s’intéresse à cette grande berline pour son confort.

Cadillac

Que pensez-vous d’une Cadillac XTS 2015 pour 23 000 $? Je veux une voiture pleine grandeur avec le maximum de confort. 

– Gabriel

Bonjour. La Cadillac XTS, en fonction de sa mécanique, peut avoir plusieurs personnalités. Toutes les versions ont le confort en commun. Cette grande berline Cadillac respecte son héritage avec des sièges apportant un bien-être princier. On compte sur une multitude de réglages pour optimiser la position et le soutien. Sur le plan de ses assises, la XTS ne peut être prise en défaut. Du moins, cette réalité s’applique aux places avant car à l’arrière, les choses se gâtent passablement. Bien que la voiture soit très imposante, on obtient peu de dégagement pour la tête. Pour toutes les autres mesures – épaules, hanches et jambes –, les amplitudes respectent les standards de la catégorie. Si l’on revient à l’avant, la visibilité n’est pas optimale avec les gros piliers C à la base très large et l’étroitesse de la lunette arrière.

À LIRE AUSSI : La fermeture de l’usine GM d’Oshawa cause l’annulation de plusieurs voitures

Mécaniquement, le modèle a droit à une belle collection de moteurs V6 de 3,6 litres. On retrouve deux possibilités : une première application à 304 chevaux et la seconde à 410 chevaux. Dans les deux cas, la puissance ne fait pas défaut. Pour ce qui est de la V-Sport à 410 ch, on peut dire qu’il s’agit d’un sleeper : une berline conventionnelle, avec des performances impressionnantes.

En 2015, on ne retrouve qu’une seule boîte, l’automatique à six rapports. La XTS est livrable avec deux rouages, traction ou encore intégral. Considérant notre climat, on recommande chaudement le deuxième. Les modèles strictement à traction viennent avec un effet de couple désagréable sur le train avant. Pour un maximum de confort, évitez la V-Sport avec ses suspensions plus fermes. Le comportement demeure intéressant, mais on ressent davantage les imperfections de la route.

Cadillac n’a pas une excellente réputation en matière de fiabilité, mais bien qu’imparfaite, la XTS s’en tire assez bien à ce chapitre. Comme toute automobile avec ce niveau d’électronique, on tombe sur des accrocs concernant certaines composantes de la navigation, de l’instrumentation, ou encore des touches tactiles de contrôle sur le tableau de bord. De plus, considérez que vous allez détester le système multimédia CUE, une catastrophe en matière d’ergonomie. Autre point à surveiller : certaines XTS ont connu des problèmes de suspensions. Vous devrez valider leur état avant de procéder à l’achat. Malgré ces quelques problèmes, la XTS demeure une voiture assez fiable dans son ensemble. Nous la recommandons.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer