L’Infiniti Q50 hybride est-elle recommandable? - Chroniques

Question du jour

L’Infiniti Q50 hybride est-elle recommandable?

Ce lecteur est curieux de l'hybridation apportée à la berline sportive.

Infiniti

Que pensez-vous de l’Infiniti Q50 Hybrid? Qu’en est-il de sa durabilité et de son efficacité en termes d’hybridation? 

– Jérémy

Bonjour. L’Infiniti Q50S Hybrid n’a pas connu une très grande diffusion. Sans parler d’échec, les ventes n’ont pas atteint les objectifs établis par la marque de luxe de Nissan. Il faut dire que l’approche d’Infiniti en matière d’hybridation visait plus un gain de puissance qu’un gain à la pompe. Il n’en demeure pas moins que cette voiture vaut le détour, car les performances sont au rendez-vous et la consommation est « légèrement » plus basse.

De prime abord, comme on le recommande souvent, il est préférable d’éviter la première année de production, soit 2014 dans le cas présent. À partir de 2015, les ingénieurs ont réglé l’ensemble des bobos de jeunesse du modèle; on vous suggère donc d’éviter les années modèles précédentes.

À LIRE AUSSI : Essai du Infiniti Q50 2016

La berline offre une très belle expérience derrière le volant. On reconnaît le dynamisme propre à l’ADN d’Infiniti. Les différents modes de conduite vous permettent d’optimiser son comportement selon vos envies. L’ardeur du V6 de 3,5 litres marié à l’apport de l’électrification lui donne un zeste de puissance particulièrement intéressant. La cavalerie combinée impressionne avec ses 360 chevaux et un couple de 274 lb-pi. On parle réellement d’une voiture au tempérament sportif.

L’ajout de l’électrification aide à la pompe, mais ce n’est vraiment pas son principal argument. On économisera tout au plus de 1 à 1,5 litre aux 100 kilomètres. De cette manière, il vous sera possible en étant vigilant d’aller sous les 9 litres/100 km. Ici, l’hybridation sert à optimiser la vélocité de la voiture. À ce chapitre, le 0 à 100 km/h se boucle en seulement 5,5 secondes.

La bonne nouvelle, c’est que ce système démontre une très grande fiabilité sans que les coûts d’entretien ne soient plus élevés. Sans aucun doute, c’est un mariage intéressant. Mais il est vrai qu’on préférerait une plus faible consommation d’essence. Infiniti a favorisé l’approche de la puissance plutôt que l’économie de carburant, mais la Q50S Hybrid demeure désirable, et tout à fait recommandable.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

   
               
Tags associés: Véhicules électriques, Véhicules hybrides, Véhicules hybrides rechargeables
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer