La Kia Stinger, un véhicule familial? - Chroniques

Question du jour

La Kia Stinger, un véhicule familial?

Ce lecteur à la recherche de performance, d’espace et de rouage intégral fuit les VUS et les fourgonnettes.

Kia

Je suis un passionné de voitures et non de VUS ou de fourgonnettes. Bien que la Audi RS6 Avant soit probablement le véhicule idéal pour mes besoins, elle est beaucoup trop chère. Pensez-vous que la Kia Stinger GT pourrait être un bon choix, avec de l’espace pour deux sièges de bébé, quelques bagages dans le coffre, la traction intégrale et de bonnes performances?

– Jean-Michel

Bonjour Jean-Michel,

J’avoue moi aussi avoir un fort penchant pour les voitures, surtout celles qui parviennent à marier plusieurs caractéristiques pour les rendre à l’aise dans une panoplie de situations. Je pense que la Kia Stinger fait partie de celles-là. 

Vous l’avez dit, elle est pratique la Stinger. La configuration à hayon permet une aire de chargement polyvalente, sans oublier que le dossier de la banquette se rabat au besoin. Pour ce qui est de l’espace à l’arrière, il est également généreux. Les portières sont grandes, ce qui facilite l’installation des enfants, mais sachez que l’accès est quelque peu compliqué par le fait que la voiture est basse et la ligne de toit, passablement arquée. Il faut être prêt à accepter ça quand on veut une voiture.

À LIRE AUSSI :
Avenir incertain pour la Kia Stinger
Essai de la Kia Stinger 2018

En matière de performance, la Stinger se défend très bien. C’est particulièrement le cas de la version GT avec son V6 3,3 litres turbocompressé de 365 chevaux, adéquatement annexé à une transmission automatique à huit rapports. Bien que la sonorité et la vivacité du moteur ne soient pas au même niveau que ce que proposent les concurrentes allemandes directes, le rendement général est plus que satisfaisant. 

Même chose pour la tenue de route et le comportement routier en général. La compétence des éléments suspenseurs n’est plus à prouver, alors que la direction à l’assistance bien dosée accompagne bien le conducteur en conduite inspirée. Une fois de plus, les modèles allemands sont d’une précision inatteignable, mais la marge demeure mince.

En matière de confort, les sièges enveloppants et l’insonorisation bien calibrée savent dorloter les occupants. L’équipement est généreux pour le prix, et l’assemblage de même que la finition n’attirent généralement pas la critique. Le seul point fatiguant est ce craquement provenant du hayon à l’arrière par temps plus froid.

Autre belle surprise : la valeur de revente demeure quand même assez bonne compte tenu qu’il s’agit d’un véhicule coréen à l’avenir incertain.

À LIRE AUSSI :
Essai de la Volkswagen Arteon 2019
Que penser de la Buick Regal GS 2019?

Si vous désirez obtenir une puissance similaire parmi les comparables, et avec une configuration à hayon, il faut se tourner vers les modèles allemands. Il n’y a que l’Audi S5 Sportback et peut-être quelques BMW 440i Gran Coupe restantes de fin de génération, mais elles sont passablement plus dispendieuses.

Les autres auxquelles je pense sont la Buick Regal GS et la Volkswagen Arteon, mais elles sont moins puissantes.

En clair, je ne peux que vous recommander d’opter pour la Kia Stinger G! Bonne route. 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER :
Nos journalistes essaient une Volkswagen Arteon sur autoroute allemande.

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer