Jeep TJ Unlimited d’occasion : céder à la tentation ou non? - Chroniques

Question du jour

Jeep TJ Unlimited d’occasion : céder à la tentation ou non?

Le Jeep TJ Unlimited 2005 est-il un bon véhicule pour assouvir un rêve de jeunesse?

Jeep

Ça fait longtemps que ça me trotte dans la tête et j’ai envie de faire le saut. J’ai le goût de m’acheter un Jeep TJ Unlimited. J’en ai repéré un 2005 qui me semble très propre malgré ses 250 000 km. On en demande 6 500 $ et je parcourrai uniquement 5 000 km annuellement à son volant. Est-ce que je me sauve ou j’assouvis mon « trip » de jeunesse? 

– Stéphane

Bonjour. Le monde de l’automobile a ceci de beau qu’il peut accommoder une panoplie d’acheteurs. Pour certaines personnes, une voiture n’est qu’un simple moyen de transport alors que pour d’autres, c’est plus que ça. C’est une façon de se détendre, de s’amuser à l’occasion ou de vivre toutes sortes d’expériences plus enrichissantes les unes que les autres.

Vous semblez clairement être dans la seconde catégorie!

À LIRE AUSSI :

Jeep Wrangler Unlimited Rubicon 2019 - Je m’en «contrefous» complètement
Jeep Gladiator 2020 – À en perdre la raison

Ce ne sont pas les produits intéressants et singuliers qui manquent pour combler ce besoin, et le Jeep TJ en fait certainement partie. La version Unlimited, pas celle à quatre portières mais bien celle à deux portières avec un châssis allongé, ne ressemble à rien d’autre, ce qui la rend d’autant plus attrayante. C’est d’ailleurs cette version qui a précédé le Jeep Wrangler à quatre portes qui est arrivé avec la nouvelle génération en 2007.

Il est bien vrai que l’énorme consommation du six-cylindres en ligne de 4,0 litres et que la conduite assez rudimentaire du TJ Unlimited ne sont pas des caractéristiques des plus impressionnantes. Mais on n’achète pas un TJ pour ça! Il est choisi pour son facteur cool, son toit qui s’abaisse et qui permet de profiter du soleil, et pour ses capacités hors route bien sûr. On l’achète aussi pour se faire plaisir, parce qu’il est unique de par son style et sa configuration.

Compte tenu de tout ça, et aussi parce qu’il s’agit d’un second véhicule qui roulera peu, je vous dis « allez-y ». La robustesse de la mécanique n’est plus à prouver, tout comme la facilité de réparation en cas de bris. Il ne faut pas s’attendre à la fiabilité d’un Toyota FJ Cruiser, ni au rendement d’un Jeep Wrangler flambant neuf, mais ça fera très bien le travail pour le prix que vous payerez. De plus, le véhicule vous permettra d’assouvir une envie qui vous habite depuis longtemps. C’est gagnant-gagnant!

Permettez-moi tout de même de vous rappeler les conseils d’usage à l’achat d’un véhicule d’occasion. Même s’il semble en bon état, faites-lui passer une inspection par un garagiste de confiance, vous saurez à quoi vous en tenir en matière de réparations à venir.

Je vous souhaite donc bonne route, profitez de l’été et amusez-vous!

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer