Civic ou Corolla? - Chroniques

Question du jour

Civic ou Corolla?

L'éternelle question : quel est le meilleur achat entre ces deux grands noms de l’industrie?

11 août 2019

Toyota/Honda

Je suis une femme de 62 ans et je veux m’acheter une dernière voiture. J’aimerais bien lire vos conseils entre une Honda Civic ou Toyota Corolla?

– Danielle

Bonjour. Voilà une question assez fréquente, mais qui mérite que l’on s’y attarde chaque fois que l’un ou l’autre des deux constructeurs apporte des modifications à sa voiture. C’est d’ailleurs le cas avec la Corolla qui se voit entièrement renouvelée pour 2020. Pour elle, il s’agit déjà de la 12e génération. Ce n’est pas rien!

Débutons par la Civic. Elle est avec nous sous sa forme actuelle depuis 2016. En 2019, Honda lui offre un pare-chocs très légèrement modifié… il est possible que vous ne l’ayez pas remarqué tant c’est discret. Avec cette génération, la Civic renoue avec une forme de dynamisme dans la conduite.

On retrouve deux choix de moteur. Le premier, le plus commun, est le 2,0-litres de 158 chevaux qui a démontré une très bonne fiabilité. L’autre option se veut plus performante à 174 chevaux, mais a connu son lot de ratés niveau fiabilité (mélange d’essence dans l’huile du moteur). Pour l’heure, et jusqu’au moment où Honda aura été clair et précis quant au rétablissement de cette situation, nous allons demeurer prudents avec ce 1,5-litre turbocompressé.

La Civic offre un environnement très agréable. La finition ne se prête à aucun reproche tant c’est bien fait. L’ergonomie suit cette tangente. L’ensemble se veut dynamique et surtout étonnamment spacieux pour la catégorie. Il faut toutefois savoir que l’assise est très basse; on doit vraiment se pencher pour y prendre place. Avec le 2,0-litres, la Civic demeure une valeur sûre dans le segment. Pour ce qui est de la consommation, vous pouvez vous attendre à une moyenne oscillant entre 6 L et 8 L aux 100 km, en fonction de la saison.

La Corolla arrive en 2020 avec une nouvelle approche. Plus agréable à l’œil, elle délaisse enfin son côté « beige » qu’elle traîne depuis des années. Pour la première fois, Toyota propose deux styles extérieurs différents : les « L » (L, LE, XLE) plus classiques, et les « S » (SE, XSE) plus sportives. Sous le capot, une première également : trois options de motorisation. De base, il s’agit d’un quatre-cylindres de 1,8 litre de 139 chevaux. Vient ensuite la plus sportive à 169 chevaux avec son 2,0-litres.

À LIRE AUSSI : La Corolla Hybride permet-elle une réelle économie de carburant?

Finalement, la grosse nouveauté et la plus intéressante selon moi : l’hybride à 121 chevaux. Dans son cas, l’apport de l’hybridation fait presque des miracles en matière de consommation. Lors d’un essai récent, j’ai obtenu une moyenne de 3,7 litres/100 km… vous avez bien lu. Sur le plan technique, même si la Corolla est passablement moins incisive à conduire que la Civic, elle remporte la mise pour son efficacité.

Toyota a également beaucoup amélioré la présentation intérieure. C’est plus ergonomique, plus simple, plus esthétique. Bonne nouvelle : la position de conduite est un peu plus haute que celle de la Civic, l’accès et la sortie en sont donc plus faciles. Par contre, la Corolla offre un habitacle moins spacieux, particulièrement pour les places arrière.

La Corolla n’est peut-être pas aussi « sexy » que la Civic, mais demeure une valeur sûre à tous points de vue. Que ce soit pour sa fiabilité, sa durabilité, l’économie de carburant ou sa valeur de revente, la Corolla demeure la référence et c’est vers celle-ci que je vous conseille d’aller.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer