Ford Mustang Shelby GT500 ou Ford Mustang Boss 302? - Chroniques

Question du jour

Ford Mustang Shelby GT500 ou Ford Mustang Boss 302?

Un lecteur veut acquérir une Mustang construite entre 2012 et 2015. Il hésite entre une Ford Mustang Shelby GT500 et une Ford Mustang Boss 302.

21 août 2018

Ford

Je veux acquérir une Mustang construite entre 2012 et 2015, soit une GT500 ou une Boss 302! Dilemme... Que me suggérez-vous ?

- Hugues

 À LIRE AUSSI : La Ford Mustang Cobra Jet la plus puissante et la plus rapide de l'histoire dévoilée

Bonjour. Ouf! Vous avez du goût en matière de voitures sport américaines. Sans l’ombre d’un doute, ces deux « bagnoles » sont déjà des légendes dans la longue histoire de la Mustang. Par contre, tout n’est pas rose et d’importantes concessions viennent avec la possession et l’utilisation de ces « Muscle Car ».

Débutons avec la plus « extrême », la Shelby GT500. Il s’agit certainement de l’une des plus violentes voitures produites par Ford avec son V8 de 5,4 litres produisant plus de 550 chevaux. Ce véhicule étant construit sur l’ancienne génération de la Mustang, on se retrouve avec une suspension arrière archaïque, un pont rigide. Sur une ligne droite, ça va bien, mais dès qu’une courbe moindrement prononcée se manifeste, la voiture devient carrément instable. Et ça, c’est sans compter l’état des routes! Avec 550 chevaux, on veut un minimum de stabilité si on veut jouer un peu avec la voiture. De plus, la boite manuelle n’est pas particulièrement bien étagée. En bon français, elle est « rough » et manque de précision. À cela, ajoutez une direction qui ne brille pas de précision et vous vous retrouvez avec une bombe à retardement entre les mains. C’est un bolide qui demande beaucoup de doigté, sinon une certaine forme de respect lorsqu’on le conduit. Cette voiture est tellement puissance qu’elle cherche constamment à mordre et elle mord fort. La Shelby GT500 ne pardonne pas vraiment les erreurs de pilotage si on s’excite un peu trop.

Nettement plus raisonnable, la Boss 302 de cette génération est souvent considérée comme étant la meilleure Mustang de l’histoire. Elle demeure très puissante avec ses 444 chevaux, mais elle se montre aussi nettement plus civilisée. C’est le genre de voiture qu’on peut facilement utiliser quotidiennement. Son secret : l’équilibre de la puissance, la justesse de ses réglages, sa relative légèreté et les importantes améliorations au bloc moteur. Ajoutez des suspensions recalibrées, des barres stabilisatrices plus massives et des pneus Pirelli montés sur des jantes de 19 pouces et vous obtenez une recette gagnante qui va fort bien à la Mustang. Si vous désirez une version un peu plus pointue, mais tout aussi intéressante, il y a la version Laguna Seca. Elle est plus rare et plus chère, mais elle vous fera quand même économiser face à la GT500.

En résumé, la GT500 est une brute qui demande énormément de délicatesse pour en maintenir le contrôle. D’un autre côté, la Mustang Boss 302 ou Boss 302 Laguna Seca illustre le meilleur de ce qu’un « Muscle Car » peut et doit être. Tout simplement pour avoir le plaisir de pouvoir la conduire tous les jours, je vous recommande l’une ou l’autre des Boss 302. 

 

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer