Est-ce une bonne idée d’acheter une voiture de police d’occasion ? - Chroniques

Question du jour

Est-ce une bonne idée d’acheter une voiture de police d’occasion ?

Un lecteur, qui désire acheter une voiture de police sur le marché de l’occasion au prix de 6 500 $, nous demande notre avis ; il s’agit d’une Ford Taurus Interceptor 2013 qui affiche 180 000 kilomètres au compteur.

9 octobre 2020

Ford

« J’ai vu qu’il est possible d’acheter une vieille voiture de police pour un prix assez bas. J’ai trouvé une Ford Taurus Interceptor 2013 de 180 000 kilomètres pour 6 500 $. Est-ce un bon achat ? »

- Simon Grégoire

Bonjour. Je peux comprendre l’attrait qu’il peut y avoir à acheter une ancienne voiture de police. Par contre, je suis loin d’être convaincu que c’est une bonne idée. Il s’agit d’une berline pleine grandeur mue par une puissante mécanique affichée à un prix, somme toute, assez bas, mais là s’arrêtent les avantages.

Au départ, il faut savoir que les Interceptor sont des Taurus qui ont été lourdement modifiées en termes de mécanique. Comme elles devaient subir un traitement outrageusement difficile dans des conditions tout aussi exigeantes, on a apporté de nombreux changements : des suspensions plus fermes, une transmission retravaillée avec un système de refroidissement plus important, un alternateur plus puissant ainsi qu’une variété d’autres améliorations vouées à sa fonction. Même si tous ces composants étaient plus résistants, leurs utilisateurs en ont généralement abusé de manière importante. La vie d’une voiture de police est rarement facile. De ce fait, le reste de la voiture subit un vieillissement prématuré. On se retrouve habituellement avec un produit de quelques années qui donne l’impression d’en avoir trois fois plus. Ajoutez à cela le fait que l’entretien n’était pas particulièrement évident en raison de la disponibilité limitée des pièces de remplacement, du moins pour celles qui ont été transformées. Dans bien des cas, ces pièces seront passablement coûteuses à remplacer.

 

 

Bien que l’univers des berlines intermédiaires soit habituellement teinté de luxe et de confort, ce n’est certainement pas le cas des Interceptor. L’intérieur est presque vide pour faire place aux nombreux accessoires requis par les policiers. Ajoutez à cela une usure intérieure excessive, encore une fois en fonction de l’usage qu’on en a fait. Vous devrez aussi composer avec des trous pratiqués un peu partout et qui servaient à ancrer les appareils servant aux policiers. À ce compte, vous trouverez également des trous à l’extérieur et certainement une carrosserie usée de façon excessive en raison des nombreuses heures de service.

En définitive, même si la voiture semble attrayante, ce n’est pas un bon achat, du moins, il est impensable de considérer une possession à long terme. Ainsi, nous ne vous recommandons pas d’acheter une voiture de police d’occasion pour votre usage personnel. Pour la somme demandée de 6 500 $, vous trouverez beaucoup d’autres options du côté des grandes berlines qui méritent d’être considérées. Vous devrez possiblement considérer des modèles plus vieux, mais leur état sera très certainement meilleur. À ce compte, en prenant votre temps, vous pourriez même trouver des Taurus 2013 à un prix similaire ou légèrement supérieur.    

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Capsule "Voiture d'occasion" : Toyota Avalon 2014

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer