Subaru a-t-elle l’intention de produire un Forester ou une Outback PHEV? - Chroniques

Question du jour

Subaru a-t-elle l’intention de produire un Forester ou une Outback PHEV?

Un lecteur se demande si Subaru adoptera une stratégie d’hybridation rechargeable pour les Forester et Outback.

« J’aimerais savoir si Subaru prévoit faire une Outback ou un Forester hybride rechargeable comme le Mitsubishi Outlander PHEV. »

- Jean-François

Bonjour. Pour le moment, la stratégie d’électrification de Subaru n’est pas particulièrement claire. Il existe actuellement un seul produit dans la gamme qui offre l’hybridation rechargeable, le Subaru Crosstrek hybride, une nouveauté cette année. Il importe de souligner que Subaru a fait appel à son partenaire et actionnaire Toyota pour l’élaboration de la technologie du Crosstrek. Essentiellement, le constructeur adopte un système similaire à celui de la Toyota Prius Prime.

Par contre, comme il s’agit d’un véhicule Subaru, les ingénieurs se devaient de conserver le rouage intégral permanent. Ils y sont parvenus, mais le volume du coffre a été passablement amputé, et l’autonomie, passablement plus réduite que du côté de la Prime. En fait, dans les meilleures conditions, le système n’offre pas plus que 27 kilomètres d’autonomie tout électrique, ce qui est très peu selon les standards actuels. À cela, ajoutez un prix de vente très élevé et vous avez la recette d’un échec commercial.

 

 

Pour l’avenir, les Forester et Outback pourraient-ils recevoir l’hybridation rechargeable? Techniquement, tout à fait, du moins si l’on se fie aux déclarations de Subaru concernant la possibilité d’une forme d’électrification de la plateforme SGP (Subaru Global Platform). De toute évidence, si Subaru fait le passage vers l’électrification partielle d’autres produits, elle se tournera une fois de plus vers Toyota qui maîtrise parfaitement la technologie. Même si le RAV4 Prime et le Subaru Forester ne partagent pas la même base, on suppose qu’il serait possible d’intégrer les composants de la technologie hybride rechargeable au Forester. Après tout, si la batterie n’est pas trop intrusive, le Forester et l’Outback pourraient recevoir un ou, même, deux moteurs électriques sur l’essieu arrière pour assurer un rouage intégral performant.

En fait, la question n’est pas tant de savoir si c’est possible, tout est possible. C’est plutôt de savoir si Subaru et Toyota ont la volonté de le faire. On sait déjà que Toyota a des défis à relever quant à la capacité de production des batteries pour fournir la demande générée par le RAV4 Prime. Toyota serait-elle prête à céder une partie de cette production à Subaru ? Poser la question c’est y répondre.

Tant et aussi longtemps que les fabricants d’automobiles ne trouveront pas une solution pour augmenter la production des batteries, une technologie moins coûteuse et plus compacte, les choses continueront à évoluer lentement. Plusieurs innovations sont sur le point de percer comme les batteries « Solid State » qui sont nettement plus performantes. Est-ce que plusieurs constructeurs attendent l’arrivée de cette innovation sur le marché pour se lancer ? Très certainement. La seule question qui demeure : quand cela se produira-t-il ? Difficile de l’affirmer pour l’instant.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Au volant du Subaru Outback Outdoor XT 2020

Tags associés: Véhicules hybrides rechargeables, Autonomie, Rabais gouvernemental, Bornes de recharge, Recharge rapide, Batteries, PHEV
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer