Est-ce que les systèmes arrêt/démarrage sont dangereux l’hiver ? - Chroniques

Question du jour

Est-ce que les systèmes arrêt/démarrage sont dangereux l’hiver ?

Une lectrice se demande si les systèmes Arrêt/démarrage tiennent comptent des conditions routières, particulièrement en hiver.

8 octobre 2020

« Petite question concernant le système d’arrêt/démarrage automatique sur les véhicules. En hiver, est-ce dangereux si le système embarque sur des routes glissantes ou enneigées ? Prend-il en compte l’état des routes ? »

- Annie Lalancette

Bonjour. Je veux vous rassurer immédiatement, la technologie d’un système d’arrêt/démarrage est tout à fait sécuritaire, et ce, peu importe les conditions climatiques, y compris l’hiver. Tout d’abord, il faut savoir que ce système ne sera en fonction que si vous avez déjà le pied sur le frein et que le véhicule est immobilisé ou à très faible vitesse.

Si vous portez une attention particulière à votre véhicule, vous constaterez que le moteur redémarre dès que vous relâchez la pression sur la pédale de frein. Le simple fait que le frein doit être appliqué est un facteur rassurant qui évite toute forme de déplacement de la part du véhicule, et ce, en tout temps et dans toutes les conditions.

 



Pour ce qui est de la période hivernale, il est plutôt rare que le système d’arrêt/démarrage se mette en fonction. D’une manière générale, la batterie est plus sollicitée quand le moteur s’arrête car elle doit fournir l’énergie nécessaire au fonctionnement des accessoires, ce que fait normalement la mécanique. La demande énergétique est trop élevée pour que seule la batterie puisse alimenter des dispositifs comme le chauffage, les dégivreurs et tous les autres appareils en fonction durant cette période de l’année. Il est donc assez rare que l’arrêt/démarrage s’active. S’il le fait, il faut savoir qu’il y a un certain nombre de variables et de composants qui évaluent la faisabilité, la nécessité et la pertinence d’un arrêt-moteur. S’il y a un indicateur qui ne figure pas dans les paramètres optimaux, il ne s’activera pas.

Si vous ne vous sentez pas en confiance, tous les véhicules équipés de cette technologie actuellement en vente au pays permettent de la désactiver manuellement. Malheureusement, l’opération doit être refaite après chaque redémarrage du véhicule. Cette innovation se montre pertinente en matière de consommation de carburant et pour l’environnement puisqu’il est connu que, en fonction de votre type de conduite, il est possible de faire baisser la consommation de carburant de 3 à 8 %.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Les systèmes arrêt-démarrage sont-ils efficaces?

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer