Est-ce que la Volkswagen Arteon est un bon achat? - Chroniques

Question du jour

Est-ce que la Volkswagen Arteon est un bon achat?

Un lecteur veut connaitre notre avis sur la Volkswagen Arteon.

Volkswagen

J'aimerais avoir votre opinion sur l’Arteon de Volkswagen. Qualité, prix et impression ?

- Guy

À LIRE AUSSI : Notre premier contact de la Volkswagen Arteon 2019

Bonjour. Bien que la CC de Volkswagen ait terminée sa carrière dans l’indifférence la plus complète, Volkswagen revient avec une nouvelle voiture, l’Arteon (nos premières impressions ici). Elle conserve le style singulier d’une berline de type coupé à quatre portes. Il faut l’admettre, Volkswagen à la main heureuse en matière de design avec cette berline. Sa principale caractéristique est bien évidemment sa forme générale très élancée et des lignes sportives. On note plus particulièrement un effort à l’avant où la calandre s’intègre à même les blocs optiques. Pour l’arrière, l’approche est simple. Le constructeur copie presque intégralement ce qu’on voit chez Audi.

Pour la présentation intérieure, on reconnaît la présentation générale des produits Volkswagen. Très angulaire, mais avec une finition et des matériaux exceptionnels, l’Arteon s’inscrit à la suite des Buick Regal (nos premières impressions ici) et Kia Stinger (notre esssai comparo ici) dans le segment. Notez qu’on obtient une instrumentation entièrement numérique, en plus de tous les accessoires de luxe et de confort. À cela s’ajoute une longue liste d’aides et d’assistances à la conduite. Cette réalité est bien normale considérant que l’Arteon trône au sommet de la gamme en Amérique du Nord. L’espace général se montre décent, même si l’accès à l’arrière est  un peu plus juste. À ce titre, elle ne fait pas mieux que la compétition. Même chose pour le volume du coffre qui atteint les 563 litres.

D’un point de vue mécanique, il n’y a qu’une seule offre et ce n’est pas un V6 comme dans les derniers mois de la CC. Ici, le véhicule adopte un compétent quatre cylindres de 2,0 litres de 268 chevaux avec un couple de 258 lb-pi jumelé à une boite automatique à 8 rapports. Le rouage intégral 4Motion est bien sûr de série. Sur le plan technique, l’Arteon offre un excellent rendement. On reconnaît la vitalité de la mécanique avec des performances intéressantes. Même si l’ensemble demeure mesuré, elle offre un comportement assez sportif qui saura plaire aux amateurs de conduite dynamique. En fait, plus on conduit la voiture de manière pointue, plus elle brille. C’est une bagnole qui est pensée en fonction des Autobahns allemandes et elle est très compétente dans ce domaine.

Pour ce qui est de l’approche de Volkswagen, le nombre d’options est limité. En fait, le catalogue est très court et se restreint à l’option du groupe d’apparat R-Line ou pas. Pour le reste, seule la version Highline, complètement équipée, sera livrable au Canada à partir d’un peu moins de 48 000 $. Elle se place au-dessus de la compétition. En effet, la Buick Regal commence à 33 000 $, alors que la Stinger de Kia s’ouvre à près de 42 000 $. Notez que la Regal est offert avec 250 chevaux alors que la Kia accorde une puissante cavalerie de 365 chevaux.

Personnellement, considérant la puissance, le rendement, l’équilibre et le prix, même si l’Arteon est très intéressante, la Kia Stinger GT offre un meilleur rapport qualité/prix/équipement/performance et de loin. Tout cela sans compter l’avantage qu’aura Kia quant à la fiabilité.    

 

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer