Est-ce que le Hyundai Veloster 2012-2016 est un bon premier véhicule? - Chroniques

Question du jour

Est-ce que le Hyundai Veloster 2012-2016 est un bon premier véhicule?

Un lecteur voudrait acheter un Hyundai Veloster 2012-2016 automatique comme premier véhicule.

Hyundai

Je voudrais votre opinion sur le Hyundai Veloster 2012-2016 automatique, pas la version turbo. Est-ce un bon premier véhicule? Que pensez-vous de la transmission DCT?

- Alexandra

À LIRE AUSSI : Kia Forte 2011, Mazda 3 2010 ou Chevrolet Sonic 2012?

Bonjour. Hyundai a joué d’audace avec son petit coupé Veloster en offrant une carrosserie unique en son genre grâce à l’apport de ses trois portes. L’idée est bonne et l’application le rend plus pratique que bien des compétiteurs. De plus, même si son style demeure polarisant, les lignes générales du véhicule passent bien l’épreuve du temps. Cela dit, Hyundai a bien construit ses Veloster. Même avec les années qui passent, on ne pas voit de modèles rouillés ; de manière générale, ils sont en bon état.

Construit sur la base de l’Accent, cette plate-forme s’est montrée très compétente et, surtout, solide. Encore aujourd’hui, les craquements se font rares, ce qui est une bonne nouvelle quant à la rigidité et la durabilité de sa conception. D’un point de vue de moteur, le petit quatre cylindres de 1,6 litre s’est montré assez fiable pour être recommandé. Vous prenez d’ailleurs la bonne décision de ne pas opter pour le 1,6 litre turbocompressé : son rendement déçoit pour ce qui est des performances. Le premier travaille mieux, même si la puissance se fait assez juste à 138 chevaux et 123 lb-pi de couple. Il se montre également frugal à la pompe. Sans trop de difficulté, vous serez en mesure de jouer aux environs des 7 litres/100 km.

Maintenant, pour la transmission, je vous le dis immédiatement : NE TOUCHEZ PAS À LA DCT (Dual Clutch Transmission). Les problèmes se sont multipliés à la vitesse de l’éclair. Elle se montre toujours hésitante aux changements de rapports et une fois qu’elle passe la vitesse, elle donne des coups totalement injustifiés dans le cas d’un double embrayage. Sa conception ne répond pas du tout aux principes mêmes des avantages de cette technologie. De plus, elle s’est montrée assez fragile dans le temps et les coûts de réparation sont naturellement passablement plus élevés que ceux d’une boite automatique conventionnelle ou d’une boite manuelle. Bref, la manuelle à six rapports est sans aucun doute l’option à choisir.

À cela, on doit ajouter que la fiabilité des accessoires électriques et d’électronique intérieurs n’a pas toujours été au beau fixe. En fait, les années-modèles que vous devez considérer le plus sont 2014-2015. Pour 2012-2013, Hyundai avait encore besoin de faire des ajustements. À partir de 2016, avec le rafraichissement, d’autres problèmes (mineurs) sont apparus. Comme toujours, faites faire une inspection par un atelier de confiance indépendant, évitez la DCT et, surtout, cherchez pour le plus faible kilométrage possible. Bonne route.    

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer