Est-ce que la Mitsubishi i-MIEV est une bonne voiture urbaine? - Chroniques

Question du jour

Est-ce que la Mitsubishi i-MIEV est une bonne voiture urbaine?

Un lecteur voudrait savoir si la Mitsubishi i-MIEV est une bonne voiture urbaine.

Mitsubishi

Vous ne parlez jamais de la Mitsubishi i-MIEV. Est-ce une bonne voiture urbaine?

- Christian

À LIRE AUSSI : Portrait de la voiture électrique au Québec

Bonjour. La Mitsubishi i-MIEV est l’une des premières voitures 100% électriques qui s’est pointées sur le marché canadien. Malheureusement, ce véhicule électrique n’était pas pensé en fonction des besoins nord-américains. Sa taille très compacte, son absence de coffre réel, le peu d’équipement, un design singulier, une faible autonomie et un prix somme tout élevé n’ont pas contribué à la rendre populaire. Par contre, il faut mettre en contexte l’objectif et la mission derrière la conception de la i-MIEV : la ville et uniquement la ville.

En fait, si on ne tient compte que d’une visée urbaine, la i-MIEV a tout pour réussir. Son agilité et son faible diamètre de braquage la rendent sympathique dans les espaces restreints. De plus, son autonomie de 96 kilomètres suffit techniquement amplement à la majorité des citadins et même des banlieusards. Après tout, elle est équipée d’une pile de 16 kWh, ce qui est assez intéressant en fonction de sa taille. La puissance de 63 chevaux et les 145 lb-pi de couple qui vont toutes aux roues arrière servent également bien le véhicule, considérant son poids. Autrement dit, elle est intéressante si on limite ses déplacements dans la ville. Cependant, on doit éviter l’autoroute où la voiture manque de puissance. Elle se montre très sensible aux vents latéraux en raison de la hauteur de ses parois. L’expérience de conduite dans cette situation devient en effet franchement déplaisante.

Il faut considérer la i-MIEV pour ce qu’elle est : une stricte urbaine. Dans ces conditions, elle s’acquitte bien de sa tâche, mais sans plus. L’habitacle est exigu autant à l’avant qu’à l’arrière, il n’y a pas de coffre et l’équipement brille par son absence. À cela, ajoutons que le temps de rechargement est plus long que la moyenne : 14 heures sur une prise de 120V et 7 heures sur le 240V. Malheureusement, considérant son âge, la i-MIEV n’est pas en mesure d’aller sur une borne de 400V.

Enfin, même s’il s’agit d’un produit qui a démontré une fiabilité exemplaire, négociez fortement le prix. Et pour répondre à votre autre question, nous ne parlons presque jamais de ce modèle parce qu’il existe des offres nettement plus intéressantes et plus complètes sur le marché.        

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer