Est-ce qu’une Mazda MX-5 peut rouler l’hiver? - Chroniques

Question du jour

Est-ce qu’une Mazda MX-5 peut rouler l’hiver?

Cette lectrice aimerait avoir une décapotable utilisable à l’année et se demande si une Mazda MX-5 pourrait faire l’affaire.

10 juillet 2020

Mazda

« Je me recherche une voiture cabriolet d’occasion avec laquelle je pourrais circuler en hiver. Comme mon budget est d’environ 30 000 $, j’ai pensé à la Mazda MX-5. J’aime son style et sa tenue de route et c’est une voiture que vous recommandez. Pensez-vous qu’il est possible de rouler en hiver avec une telle voiture? »
- Gabrielle

Bonjour Gabrielle,

Évidemment, ça se fait. La région administrative dans laquelle vous habitez aura néanmoins un impact direct sur l’appréciation que vous ferez de la Mazda MX-5 en hiver; plus l’hiver est clément dans votre région, moins vous serez affectée par les contraintes – nommées ci-après – que la voiture vous impose.

Mazda MX-5 2017

D’abord, la Mazda MX-5 est une voiture à propulsion. Il s’agit généralement d’une configuration mécanique qui rend la conduite un peu moins prévisible qu’une voiture à traction. Aussi, le fait que le poids du moteur de la voiture ne soit pas directement sur les roues motrices, comme c’est le cas d’une voiture à traction, peut limiter la quantité d’adhérence que vos roues sont en mesure d’utiliser.

 



Cependant, la Mazda MX-5 a quelques atouts dans sa manche. Son poids qui est distribué de manière presque 50/50 entre l’avant et l’arrière, ce qui améliore le comportement routier en situation précaire. Aussi, la présence d’un différentiel arrière à glissement limité qui vous permet de tirer le maximum d’adhérence. Notez cependant que le différentiel à glissement limité est disponible seulement sur les MX-5 à boîte manuelle, un type de transmission que je vous recommande pour un véhicule comme celui-ci afin d’en tirer le maximum de plaisir.

Mazda MX-5 2017

Contrairement à ce qu’on serait tenté de croire, la garde au sol de la Mazda MX-5 n’est pas un handicap. En effet, avec 5,3 pouces de dégagement sous la voiture, elle se compare avantageusement avec un grand nombre de véhicule populaires qui circulent sur les routes actuellement, comme la Mazda3, la Toyota Corolla ou la Honda Civic. Ceci ne devrait donc pas vous nuire davantage que si vous conduisiez un autre modèle de voiture compacte.

Mazda MX-5 RF 2018

Va pour la conduite, parlons maintenant de l’habitacle. La petitesse de ce dernier peut rendre un peu compliquée la conduite avec un manteau, des gants et des bottes. Aussi, avec le fait que le toit en position fermée n’offre pas beaucoup de dégagement, un sentiment de claustrophobie peut s’accumuler au fil des mois et des kilomètres si on roule toujours avec le toit fermé.

Mazda MX-5 2017

Finalement, vous avez le choix entre deux modèles de MX-5. Celle à toit souple – la plus répandue – et la version RF avec un toit rigide et un panneau rétractable au centre. Cette dernière est sans doute mieux adaptée à la conduite hivernale, mais ne permet pas un dégagement complet une fois l’été arrivé. En ce sens, je prendrais la version à toit souple.
 
Une fois tous ces éléments acceptés, il ne vous reste qu’à vous acheter d’excellents pneus d’hiver. C’est la clé du succès pour mettre les chances de votre côté! En attendant, profitez de l’été avec votre cabriolet parce que l’hiver arrivera bien assez rapidement.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Essai éclair souvenir : Mazda MX-5 GS 2006

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer