Duel de cabriolets : Beetle ou MX-5? - Chroniques

Question du jour

Duel de cabriolets : Beetle ou MX-5?

Laquelle de ces deux décapotables neuves choisir, considérant qu’elle circulera principalement en été et que la fiabilité est un facteur important?

Mazda/Volkswagen

J’aimerais m’acheter une Volkswagen Beetle Cabriolet ou une Mazda MX-5. C’est un véhicule que je compte acheter neuf et qui ne circulera que l’été. J’accorde une bonne importance à la fiabilité à long terme. 

– Jean-Pierre

Bonjour. Il est certain qu’il s’agit de deux véhicules qui vous permettront de profiter de l’été avec beaucoup de plaisir. Cependant, ils sont fondamentalement différents. Je vous explique pourquoi.

D’un côté, vous avez la Volkswagen Beetle. Véritable icône en raison de son style, elle en est présentement à sa dernière année de production sous cette forme. C’est un modèle assez vieux dans sa conception qui est avec nous depuis 2012. Volkswagen a cependant eu la présence d’esprit de mettre ses mécaniques et son design au goût du jour, minimisant les rides qui commençaient à apparaître de part et d’autre.

À LIRE AUSSI : Volkswagen lance l'édition Wolfsburg pour la dernière année de la Beetle

Sous le capot se trouve le réputé moteur quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres jumelé à une boîte automatique à six rapports. Vous obtenez aussi un habitacle assez convivial disposant d’espace pour quatre personnes, ce qui peut être un avantage significatif en raison du côté pratique. Son comportement routier est plutôt axé sur le confort et la conduite coulée, typique des balades dominicales. Ce n’est pas négatif, mais tout de même à considérer.

À l’autre bout du ring, la Mazda MX-5 fait aussi bonne impression. D’abord par son style tout à fait charmant qui reprend un tant soit peu les proportions des petits roadsters anglais avec son long capot et sa partie arrière trapue. L’habitacle bien conçu et ergonomique a toutefois le désavantage d’être assez exigu, empêchant certains gabarits de s’y glisser facilement. Par ailleurs, les espaces de rangement sont comptés.

Son petit 2,0-litres n’est pas très puissant mais il suffit amplement à la tâche. C’est plutôt au chapitre de la conduite que la MX-5 gagne des points. Sa tenue de route est réellement agréable, comme sa direction, rapide comme l’éclair. Le fait qu’elle soit montée sur un châssis à propulsion ajoute aussi de l’agrément, rendant le comportement routier plus neutre que celui de la Beetle qui a tendance à sous-virer.

On se trouve donc à opposer un véhicule qui priorise le confort, la convivialité et l’aspect pratique avec ses quatre places assises, à un autre qui met l’accent sur le comportement routier et le plaisir au volant. Ce n’est pas évident de trancher puisque le choix dépend réellement de ce qu’on recherche.

Je suis à l’aise de vous recommander l’un ou l’autre de ces produits. Leurs avantages respectifs les rendent tous deux attrayants, pour de raisons différentes.

À LIRE AUSSI : Mazda MX-5 2019 - Le roadster avec un cœur encore plus gros

Cependant, mon cœur penche vers la Mazda MX-5. Étant un amateur de conduite – à l’aise dans les petits habitacles –, je considère qu’il s’agit du choix logique à faire. Ses caractéristiques pratiques sont moindres, c’est vrai, mais comme c’est une voiture d’été qui sert à profiter du beau temps et à maximiser le plaisir, c’est pour elle que j’opterais!

De plus, je gagerais un « p’tit 2 $ » que la fiabilité de la Mazda MX-5 sera légèrement supérieure à celle de la Beetle, à long terme!

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer