Comment un hybride branchable réagit en hiver si le kilométrage quotidien est faible? - Chroniques

Question du jour

Comment un hybride branchable réagit en hiver si le kilométrage quotidien est faible?

Ce lecteur se questionne à savoir si le moteur thermique d’un Toyota RAV4 Prime pourrait souffrir si on ne roule qu’en mode électrique.

22 novembre 2019

Toyota

Toyota annonce une autonomie électrique de 63 km avec le Toyota RAV4 Prime 2021 qui arrivera au cours de l’année 2020. Si mon utilisation est d’au plus 40 km par jour entre novembre et mai, et que je roulerai principalement en mode électrique, que se passera-t-il au printemps quand je solliciterai à nouveau le moteur à essence?

- Michel

Bonjour Michel,

Il m’est impossible de vous parler spécifiquement du Toyota RAV4 Prime, puisqu’il a été lancé il y a seulement deux jours. La documentation concernant son mode de fonctionnement en période hivernale n’est tout simplement pas publiée pour le moment. Chose certaine, nous aurons l’occasion de le tester en plein hiver québécois et vous donner l’information pertinente en temps opportun.

Toyota RAV4 Prime 2021

Je peux cependant vous entretenir, de façon générale, sur certains principes de fonctionnement des véhicules hybrides enfichables qui pourraient vous donner des pistes de solution.

Premièrement, après une certaine période d’inactivité, l’ordinateur qui monitore plusieurs paramètres dont le fonctionnement du moteur à combustion interne, s’assurera de le faire démarrer pour qu’il puisse maintenir un bon état de fonctionnement. Ce délai est cependant variable d’un constructeur à l’autre, passant de quelques semaines à plusieurs mois.

Deuxièmement, ce même ordinateur s’assure que l’essence dans le réservoir soit brulée périodiquement, pour éviter qu’elle ne stagne et qu’elle perde de son efficacité. Par exemple, dans la Chrysler Pacifica Hybrid, le moteur à combustion interne démarre après 90 jours sans inactivité pour brûler ce carburant jusque-là inutilisé. Encore une fois, la période prescrite varie d’un modèle à l’autre.

Chrysler Pacifica Hybrid 2019

Troisièmement, si vous demandez une grande quantité d’énergie en période hivernale pour réchauffer l’habitacle – par exemple en activant les sièges chauffants, le chauffage à puissance maximale – et qu’en plus, vous vous déplacez avec l’auto, il se peut que le moteur thermique démarre pour aider à fournir de l’énergie, mais aussi pour fournir de la chaleur.

Quatrièmement, certains véhicules sont programmés pour démarrer systématiquement lorsque le mercure chute sous une certaine limite, parfois programmable. Par exemple, la Chevrolet Volt 2019 active le moteur thermique selon ce que vous déterminez, que ce soit en pas de 0, -10 ou -25 degrés. Par contre, pour d’autres véhicule cette fonctionnalité n’est pas contrôlable par le conducteur.

Chevrolet Volt 2019

Donc, écartez toute crainte de votre esprit puisque Toyota aura sans doute prévu le coup. Vous n’aurez donc pas de manœuvre particulière à faire à la fin de l’hiver – mis-à-part l’entretien régulier, si requis – pour vous assurer que votre moteur fonctionne adéquatement; le véhicule aura fait le nécessaire!

Bon hiver!

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Pierre vous présente le Toyota RAV4 Prime 2021

Tags associés: Véhicules électriques, Véhicules hybrides rechargeables, Fourgonnette électrique, PHEV
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer