Comment fonctionne un hybride rechargeable? - Chroniques

Question du jour

Comment fonctionne un hybride rechargeable?

Ce lecteur aimerait savoir comment fonctionne un hybride rechargeable, notamment si le moteur thermique entraine directement ou non les roues.

8 janvier 2021

Chrysler

« Comment fonctionne un véhicule hybride rechargeable? Est-ce que le moteur thermique entraine directement les roues ou il sert plutôt à entrainer un alternateur pour créer de l’énergie et alimenter un moteur électrique par la suite? »
- Jean-Pierre

Bonjour Jean-Pierre,

Il faut faire attention de ne pas confondre les véhicules hybrides enfichables avec les électriques à prolongateur d’autonomie. Si vous pensez à la BMW i3, par exemple, elle fonctionne comme un véhicule électrique, à l’exception que la version REx comprend un moteur 2-cylindres de motocyclette qui permet d’entrainer un générateur pour prolonger l’autonomie. Dans ce cas précis, le moteur thermique n’entraine jamais les roues du véhicule. C’est ce qu’on appelle un véhicule électrique à prolongateur d’autonomie.

BMW i3s REx 2021

Le fonctionnement d’un véhicule hybride enfichable ou hybride rechargeable est différent, et assez complexe. Il est difficile à décrire compte tenu que ce ne sont pas tous les hybrides enfichables qui fonctionnent de la même manière. Certains n’ont qu’un moteur électrique, alors que d’autres en ont deux, voire même trois. Vous comprendrez alors que le fonctionnement n’est pas le même pour tous les véhicules.

 



Dans la grande majorité des cas, un véhicule hybride rechargeable peut être entrainé uniquement par un ou des moteurs électriques, uniquement par le moteur thermique ou par une combinaison de moteurs électrique et thermique. La décision se automatiquement prend par un ordinateur qui considère une foule de paramètres, comme l’énergie dans la batterie, le type de circuit que vous faites, la température extérieure, la puissance demandée, la vitesse, et autres. Le conducteur peut aussi influencer le fonctionnement de la mécanique avec les modes de conduite.

Chrysler Pacifica Hybrid 2021

Initialement, quand la batterie est pleine et que les meilleures conditions sont réunies, le véhicule roule d’abord et avant tout en mode électrique. C’est pour ça qu’on dit qu’une hybride enfichable peut rouler, par exemple, 30 km en mode électrique. Ensuite, le moteur thermique prend du service et permet alors une autonomie comparable à celle d’une voiture à essence.

Honda Clarity Plug-In Hybrid 2021

Maintenant, est-ce que le moteur thermique permet de recharger la batterie pour faire avancer le véhicule en mode électrique? Dans certains cas, oui. Par exemple, la Chrysler Pacifica Hybrid peut utiliser le moteur thermique pour faire tourner un moteur électrique, qui devient alors un générateur, pour recharger la batterie alors que l’autre moteur électrique fait avancer le véhicule. Ceci survient seulement sur de courtes périodes, puisque la plupart du temps, le moteur thermique sert à faire avancer la fourgonnette, soit seul ou en combinaison avec l’autre moteur électrique.

Chrysler Pacifica Hybrid 2021

Donc, gardez en tête que le moteur thermique des hybrides enfichables est directement mis à contribution pour faire avancer le véhicule, alors qu’il sert à alimenter le moteur électrique dans les électriques à prolongateur d’autonomie.

Bonne route!

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Peut-on appliquer un traitement antirouille sur un véhicule hybride?

Tags associés: Véhicules électriques, Véhicules hybrides rechargeables, Autonomie, Batteries, PHEV
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer