BMW 335i cabriolet ou Lexus SC430? - Chroniques

Question du jour

BMW 335i cabriolet ou Lexus SC430?

Un lecteur voudrait connaitre les points forts et faibles des BMW 335i cabriolet et Lexus SC430.

BMW / Lexus

Je regarde pour une BMW 335i cabriolet 2008 de 103 000 km. Qu'en pensez-vous? Quels sont les points forts et faibles? De plus, j'aimerais connaître votre appréciation de la Lexus SC430. Entre la BMW et la Lexus, quel serait votre choix? Merci beaucoup!

- Nathalie

À LIRE AUSSI : L’Infiniti Q60 Cabriolet des années 2014-2015 est-il un bon achat?

Ça ne part pas bien, car ces deux véhicules ne sont pas des monuments de l’histoire automobile. Dans le cas de la 335i, c’est une voiture très attirante, mais malheureusement, elle arrive avec un lot de problèmes qui dépasse l’entendement. La mécanique se montre très puissante, mais il faut savoir que la turbocompression peut faire défaut, notamment avec des fuites qui seront très onéreuses à faire réparer. Étant une BMW des années 2000, on multiplie les problèmes électriques et électroniques. Comme une roulette russe, on ne sait jamais sur quoi on va tomber en matière de défaillance. À cela s’ajoute le complexe toit rigide rétractable qui fait constamment défaut et qui occasionne une collection de craquements. En plus, une fois rangé dans le coffre, il ne reste plus de place pour y mettre des bagages ; une brosse à dents et un bikini tout au plus. En ce qui nous concerne, même si cette 335i a un faible kilométrage considérant ses 10 ans, je ne vous rendrais pas service en vous la recommandant, d’autant plus que les coûts d’entretien frisent l’indécence.

Passons maintenant à la Lexus SC430. Je dois vous avouer qu’il s’agit de l’une des voitures les moins bien pensées de l’histoire automobile. Lexus a essayé d’aller jouer dans un terrain qu’elle ne maitrisait pas du tout. En raison de son V8, l’équilibre des masses est épouvantable et le rendement de la transmission déçoit tout autant. La présentation intérieure a fière allure, mais on parle ici d’une stricte deux places. Lexus la vendait comme une 4 places, mais oubliez ça, à moins de scier les jambes des occupants. Suivant la mode des années 2000, Lexus lui a donné un toit rigide rétractable qui, malheureusement, fait défaut une fois sur deux, ou presque. Tout comme la 335i, une fois dans le coffre, il n’y a plus d’aire cargo. Franchement, fuyez à la course cette voiture.

 

Malheureusement, dans le genre cabriolet à quatre places, il n’y a pas vraiment de solutions de rechange qui n’ont pas, elles aussi, leur lot de problèmes. Je ne peux me résoudre à vous recommander une A4 cabriolet ou encore une Mercedes-Benz CLK des mêmes années : elles ne sont pas fiables. En fait, la seule option qui sera plus intéressante en matière de fiabilité sera une Ford Mustang, mais vous perdez toute notion de prestige face à la 335i et à la SC430. Bonne nouvelle, considérant sa valeur de revente, vous pourrez opter pour un modèle plus jeune et avec peut-être un peu moins de kilométrage.   

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer