Acura RDX 2019 ou Audi Q5 2018? - Chroniques

Question du jour

Acura RDX 2019 ou Audi Q5 2018?

Un lecteur hésite entre un Acura RDX 2019 et un Audi Q5 2018. Il veut louer un des deux modèles.

Acura / Audi

Quoi prendre entre un Acura RDX 2019 et un Audi Q5 2018? C’est pour une location et les deux reviennent sensiblement au même prix.

- Olivier

À LIRE AUSSI : Le nouveau Q8 d’Audi enfin révélé

Vous avez sélectionné deux très belles et bonnes machines pour votre prochain véhicule avec les RDX et Q5. Dans le cas de l’Acura, il s’agit d’un tout nouveau modèle qui attire beaucoup l’attention de par son design spectaculaire et ses innovations technologiques. D’ailleurs, fait intéressant, le RDX 2019 (notre essai routier ici) est le tout premier véhicule de la gamme à complètement intégrer le design Precision d’Acura.

Mécaniquement, Acura revient à ses anciens amours avec l’intégration d’un quatre cylindres de 2,0 litres en remplacement du V6 de la génération précédente. Le RDX s’aligne donc avec le reste de la catégorie à ce chapitre. Avec ses 272 chevaux et 280 lb-pi, il s’agit essentiellement du même bloc moteur qu’on retrouve dans les Accord 2,0 l et Civic Type R. Contrairement au 1,5 litre, il se montre, pour le moment, exempt de tout problème. C’est rassurant. De plus, le véhicule arrive avec l’un des meilleurs rouages intégraux de toute l’industrie avec le SH-AWD. Ce dernier offre une excellente traction et un contrôle dynamique de la répartition du couple en virage pour une plus grande stabilité et sportivité. De plus, le véhicule propose une boite automatique à 10 rapports, tout comme l’Accord. Acura promet une consommation de carburant améliorée de 11 % par rapport à l’ancien modèle.

Très technologique, on y retrouve toutes les aides et les assistances à la conduite à bord. Bien évidemment, il faut se familiariser avec la présentation intérieure et son ergonomie inhabituelle, mais, avec le temps et la pratique, on en vient à apprécier les bienfaits. L’espace intérieur est aussi un autre bon point, en particulier les places arrière qui offrent plus de dégagements que dans le Q5. Pour ce qui est du volume de coffre, on surpasse aisément le Q5 avec des mesures de 835 à 2 260 litres en fonction de la position des dossiers arrière. Chez Audi, on se limite à 550 et 1 550 litres.

Pour le Q5, là aussi on obtient un produit extrêmement intéressant, mais généralement avec un léger décalage par rapport au RDX. Bien que le rendement du moteur soit exceptionnel, on obtient moins de puissance (252 chevaux et 273 lb-pi de couple). La différence est franchement marginale au rendement, mais elle est là. De plus, sa boite de transmission comporte 3 rapports de moins. À la consommation, l’Acura arrive, encore une fois, premier, même si la différence avec le Q5 est subtile. Extrêmement agréable à conduire, on apprécie la solidité générale du Q5. Plus compact, il se faufile partout avec aisance. On bénéficie bien sûr du rouage intégral Quattro. Il s’agit, là encore, de l’un des meilleurs programmes de l’industrie. Les concessions ne sont pas majeures, mais on doit considérer qu’on se sent plus à l’aise dans le RDX en raison de ses dégagements beaucoup plus généreux. Il est donc plus agréable pour la famille.

En gros, il s’agit d’un choix difficile, car les deux produits sont aboutis et très bien construits. Par contre, considérant que le RDX est un 2019, qu’il est plus puissant et plus logeable et, surtout, que vous obtiendrez beaucoup plus d’équipement à prix équivalent, celui-ci semble être un meilleur choix.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer