Doit-on s’inquiéter de la sécurité des Bolt EV et Kona en lien avec le problème des batteries LG Chem ? - Chroniques

Opinion

Doit-on s’inquiéter de la sécurité des Bolt EV et Kona en lien avec le problème des batteries LG Chem ?

Doit-on s’inquiéter de la sécurité des Hyundai Kona et des Chevrolet Bolt EV/EUV électriques ? L’équipe de RPM se prononce.

24 septembre 2021

La Chevrolet Bolt EV est frappée par l’un des plus importants et des plus coûteux rappels de l’histoire de l’automobile en lien avec ses batteries. Hyundai est passée par là, mais GM a tardé à réagir. Doit-on s’inquiéter de la sécurité des Hyundai Kona électrique et des Chevrolet Bolt EV/EUV électriques ? L’équipe de RPM se prononce.  

Luc-Olivier Chamberland

S’inquiéter ? Non. Se préoccuper ? Oui, certainement. On parle ici d’un risque d’incendie lors de la recharge de la batterie, ce n’est pas à prendre à la légère. Ce n’est pas la première fois qu’on voit une telle situation. GM et Hyundai ont initialement été prises dans le même bateau avec les batteries LG Chem de 2017 à 2019. Hyundai a réagi plus vite en changeant de fournisseur pour son Kona électrique de l’année modèle 2020. GM a attendu, a conservé le même fournisseur et se retrouve maintenant le bec à l’eau, puisque l’ensemble de la production est visé par le rappel. Au Canada, c’est plus de 18 000 exemplaires de Chevrolet Bolt qui sont touchés et qui devront éventuellement recevoir un ou des nouveaux modules de batterie.

Chevrolet Bolt EV 2017

GM a perdu confiance en son équipementier LG Chem. Non seulement les ingénieurs n’ont-ils pas trouvé la solution lors du premier rappel qui touchait alors les Bolt de 2017 à 2019, voilà qu’il s’étend à la production de 2020 à 2022. La production complète des Bolt EV et EUV est atteinte. On va même jusqu’à arrêter la production des modèles puisque GM n’a pas confiance en la qualité des batteries actuellement en inventaire.

 



LG Chem et GM ont isolé le problème dans la conception des piles et peuvent procéder au rappel des milliers d’unités. GM estime que le rappel lui coûtera quelque 1,8 milliard de dollars américains. Tout comme Hyundai l’a fait à la suite du rappel du Kona électrique, il y a de bonnes chances que la facture de GM soit transmise à LG Chem.

Chevrolet Bolt EV 2017

Pour ce qui est du consommateur, malheureusement, tout ce qu’il peut faire, c’est de suivre les recommandations de sécurité édictées par GM. Pour le reste, l’attente est de mise. 

Batterie LG Chem de la Chevrolet Bolt EV

Samuel Lessard

Le problème du début de production des Hyundai Kona et des Chevrolet Bolt EV et Bolt EUV est préoccupant. Nous avons été parmi les premiers à affirmer haut et fort que la fiabilité et la durabilité des véhicules électriques étaient supérieures à celles d’un véhicule à essence, et voilà que de tels problèmes viennent ternir leur réputation.

Hyundai a été rapide sur la gâchette en changeant rapidement de fournisseur pour la batterie de ses nouveaux Kona, mais Chevrolet n’a pas eu le même réflexe. Elle a poursuivi avec LG Chem, une entreprise qui, on le sait maintenant, n’a pas été en mesure de rendre les batteries fiables à la suite des premiers incidents survenus il y a trois ans.

Hyundai Kona electric 2018

Il est actuellement impossible d’acheter une Chevrolet Bolt EV neuve, et, à mon avis, il vaut mieux ne pas en acheter une d’occasion non plus. Laissons GM régler le problème avant de s’en procurer une ; on verra ainsi comment a réagi le constructeur et si le problème est réellement réglé. Pour les personnes qui en possèdent une, il vaut mieux suivre à la lettre les recommandations faites par GM, afin de minimiser les risques.

Cependant, cet événement isolé n’est pas une raison pour éviter d’acheter un véhicule électrique. L’histoire nous a montré que la fiabilité et la durabilité des véhicules électriques sont supérieures à celles des véhicules à moteur thermique comparables, et cette situation ne change rien à ce constat. Même si les Chevrolet Bolt EV et EUV ont des caractéristiques intéressantes — dont un prix alléchant — il existe d’autres options pour satisfaire les consommateurs comme le Kia Soul EV ou le Hyundai Kona électrique, qui sont des véhicules à privilégier actuellement.

Chevrolet Bolt EUV 2022

Sylvain Raymond

Comme c’est le cas de tous les rappels, il faut prioriser la sécurité même si, bien souvent, les chances qu’un problème grave ne survienne sont assez faibles. Si on veut avoir le numéro gagnant à la loterie, ce n’est certainement pas le cas avec un problème ou autre. On ne veut pas être celui à qui ça arrive.

Pour ce qui est de la Chevrolet Bolt, on a récemment vu des cas d’incendies chez nos voisins du sud ; il demeure donc important de prendre au sérieux les avertissements du constructeur ainsi que les procédures mises en place pour les propriétaires. Il est donc important de ne pas dépasser 90 % de la recharge maximale ; il faut recharger la batterie plus fréquemment, éviter de la décharger au maximum et ne pas laisser le véhicule à l’intérieur.

Vous devrez prendre votre mal en patience, car il faudra des semaines avant que le problème ne soit résolu pour tous les propriétaires. C’est dommage, car la Chevrolet Bolt et le nouveau Bolt EUV de nouvelle génération se sont révélés des produits forts intéressants à nos yeux lors de notre premier contact.

Chevrolet Bolt EUV 2022

William Clavey

Évidemment, il est important de prendre le défaut de fabrication de LG Chem très au sérieux, mais l’industrie de l’automobile n’en est pas à ses premiers cas du genre. Souvenons-nous du problème de clé de contact de General Motors, des pneus Firestone de Ford ou, encore, des tapis de Toyota. Chacun de ces défauts avait, à l’époque, engendré son lot d’accidents et de rappels massifs.

Or, bien qu’il y ait en effet un risque d’incendie rattaché à ce problème, il faut également prendre en compte le nombre de véhicules qui n’ont éprouvé aucune défaillance jusqu’à maintenant.

Hyundai Kona electric 2018

Depuis l’introduction de la Chevrolet Bolt sur le marché, il s’en est vendu un peu plus de 114 000 exemplaires au Canada et aux États-Unis, et très peu de problèmes majeurs ont, jusqu’à tout récemment, été répertoriés par les propriétaires. Même son de cloche pour le Kona électrique qui jouit d’un bon dossier de fiabilité.

Autrement dit, bien qu’il soit important pour Hyundai, GM et LG Chem de régler rapidement ce problème, je ne vois pas de raison de s’inquiéter, surtout que General Motors a publié des recommandations claires quant à l’utilisation du véhicule jusqu’à ce qu’on trouve une solution. Si vous êtes propriétaire d’une Bolt EV ou d’un Kona électrique, je vous dirais de surveiller la situation de près et de demeurer vigilant lors de la recharge du véhicule et, surtout, de respecter les recommandations du constructeur, comme ne pas garer votre véhicule dans un garage, jusqu’à ce que votre véhicule soit réparé.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Nous avons essayé la Chevrolet Bolt EV 2022

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer