Coups de coeur 2019 de Luc-Olivier - Chroniques

Opinion

Coups de coeur 2019 de Luc-Olivier

Luc-Olivier présente trois véhicules testés en 2019 qui l’ont séduits.

26 décembre 2019

Unsplash

2019 est presque terminée. Comme toujours, à la fin de l’année, c’est le temps de faire un bilan des essais routiers que j’ai faits. J’apprécie tous les véhicules que je conduis, puisque chacun possède ses secrets, ses avantages et souvent une surprise, bonne ou mauvaise, c’est selon. Je m’efforce de trouver les raisons et les explications des choix des constructeurs quant à la conception de ce qu’ils nous présentent. Plus que tout, je me mets dans la peau du consommateur qui me questionne sur les produits qui passent sur mon banc d’essai et d’analyse. Voici trois véhicules que j’ai testés en 2019 qui m’ont séduits soit par leur compétence, leur réponse presque parfaite aux besoins des clients et bien sûr, d’un point de vue plus personnel. 

Kia Telluride 2020

Je me souviens encore parfaitement du dévoilement du Kia Borrego en janvier 2008 c’est à ce moment précis que j’ai commencé ma carrière de journaliste automobile, difficile de l’oublier. Même s’il a tout pour plaire, il fut un échec retentissant. Il faudra 2020 pour que Kia se relance dans le segment des utilitaires sport intermédiaires à 7 places. La patience en a valu la peine. Selon moi, il s’agit de l’un des véhicules les plus significatifs à avoir été présentés en 2019. Il arbore un design agréable, renferme une mécanique bien adaptée et surtout un habitacle particulièrement bien ficelé. Le Telluride doit attendre encore quelques mois avant d’obtenir le sceau d’approbation de RPM afin que l’on puisse valider sa fiabilité. S’il y parvient, il est d’ailleurs sur la bonne voie, il risque de s’imposer avantageusement devant la concurrence et de se retrouver dans le Top 3 du segment.     

 

Mercedes-Benz GLB 250 4Matic 2020

J’ai été dur avec Mercedes-Benz pratiquement toute l’année. Personnellement, je trouve que cette marque a quelque peu perdu de sa superbe en multipliant ses petites voitures. Cela est sans compter les craquements endémiques dans ses véhicules de plus grande taille. Une déception naissante commençait à planer sur le constructeur. Fort heureusement, mon dernier événement de presse, m’a un tantinet réconcilié avec Mercedes-Benz. Alors que je me trouvais en Espagne, j’ai fait l’essai du GLB, un autre VUS sous-compact dans la gamme. Cette fois, Mercedes-Benz ne m’a pas déçu. Le GLB affiche un design singulier et propose d’excellents attributs pour la famille. Même s’il est petit, il peut accueillir 7 personnes. Mécaniquement, le 2,0 litres fait bien le travail et surtout sa transmission à 8 rapports à double embrayage offre un bon étagement. Le comportement étonne par son dynamisme et son équilibre. Le tout pour un prix relativement digeste à 44 990 $. 

 

Bugatti Chiron Sport 2019 

Dans le cadre de mes reportages de cette année, je me suis rendu en France, plus précisément dans la petite ville de Molsheim, le cœur même de la maison Bugatti, pour y découvrir un monde où l’exceptionnel est le quotidien. Ce fut pour moi l’occasion de réaliser le rêve de conduire la Chiron Sport, une version allégée de ce monstre... de 1 479 chevaux! Juste savoir que l’on possède une telle puissance enivre tous les sens. L’expérience se décrit difficilement, tout est exacerbé. Je ne vous en dis pas plus, je vais vous laisser découvrir mon périple lors de la diffusion de l’émission RPM+ où je la mets à l’essai plus en profondeur. Je peux simplement vous dire qu’il s’agit du plus grand moment de mon année 2019, mais aussi de l’un des plus impressionnants en 12 ans de métier! 

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Mercedes-Benz GLB 250 4Matic 2020 : B+

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer