Quelles sont les meilleures voitures intermédiaires de luxe 2021 selon RPM ? - Chroniques

Meilleurs véhicules

Quelles sont les meilleures voitures intermédiaires de luxe 2021 selon RPM ?

Voici les meilleures voitures intermédiaires de luxe selon l’équipe de RPM. Nous les avons départagées sur la base de leur rapport qualité/prix, de leur fiabilité et de leur rendement global.

21 mai 2021

Coincée entre la famille des voitures compactes et pleine grandeur, et maintenant dans l’ombre des VUS, la catégorie des berlines intermédiaires de luxe pourrait être tout aussi moribonde que celle des intermédiaires de marques généralistes. Mais non ! Étonnamment, ces voitures de luxe continuent à bien se vendre sans toutefois être des succès commerciaux. C’est donc stable, ce qui permet aux constructeurs d’automobiles de justifier la refonte de certains modèles, comme on peut le constater du côté de Mercedes-Benz avec sa Classe E, laquelle reçoit une importante mise à jour pour 2021.

Bien entendu, il s’agit d’une catégorie de véhicules largement dominée par les marques allemandes, notamment Audi, BMW et Mercedes-Benz, en raison de leur ténacité technique, mais aussi de la grande variété dans les déclinaisons offertes.


Mais cette autorité de la part des écussons allemands n’a pas empêché les constructeurs japonais et, même, sud-coréens de s’essayer. À notre grande surprise, certaines d’entre elles s’en sortent somme tout haut la main, à un point tel qu’elles nous forcent parfois à reconsidérer l’achat d’une allemande. Afin de déterminer les meilleures voitures intermédiaires de luxe, RPM s’est basée sur les critères de qualité, de performance, de fiabilité, ainsi que sur le rendement global du produit.
 
Notez que la Genesis G80 n’est pas admissible puisqu’il s’agit d’un nouveau modèle. RPM attend toujours un an avant de statuer sur une nouveauté.

Voici la liste des véhicules dans la catégorie des voitures intermédiaires de luxe 2021 :

Audi A6, Audi A7, BMW Série 5, Jaguar XF, Lexus ES, Mercedes-Benz Classe E, Mercedes-Benz CLS, Volvo S90.

 

Les choix de RPM :

3. Audi A6/A7 2021

Audi A6 2021

Il serait difficile de parler des voitures intermédiaires de luxe sans mentionner l’Audi A6 et sa jumelle mécanique, l’A7. Au chapitre de la qualité et du confort, l’A6 demeure l’une des reines de la catégorie. Elle se démarque par sa finition de qualité exemplaire, l’espace généreux aux places arrière et la douceur de sa suspension sur les routes abîmées du Québec.

Qu’on craque pour une déclinaison de base 45 TFSI avec son 4-cylindres turbocompressé de 2,0 litres (puissance de 261 chevaux et couple de 273 livres-pieds) ou encore une 55 TFSI avec son V6 turbocompressé de 3,0 litres (puissance de 335 chevaux et couple de 369 livres-pieds), on obtient un excellent rendement, tant au chapitre des accélérations que la consommation de carburant.

Et que dire des déclinaisons S6 ou RS6 – cette familiale de près de 600 chevaux – qui sauront satisfaire l’appétit des amateurs de performance ? Toutefois, si tout ce que vous recherchez est une familiale à 4 roues motrices capable de vous amener hors des sentiers battus en tout confort, la version Allroad saura vous charmer davantage.

En effet, le grand éventail des déclinaisons fait de l’Audi A6/A7 un incontournable dans cette catégorie, ce pour quoi elle mérite amplement sa place sur le podium.

Hélas, un caractère de plus en plus homogène, un manque flagrant de rétroaction en conduite sportive et des design un peu trop subtils (à l’exception de la RS6) font d’elle une voiture beaucoup moins complète qu’une Mercedes-Benz Classe E. Et bien que la RS6 nous fasse saliver par ses performances à couper le souffle, la triste réalité c’est qu’une BMW M5 Competition ou une Mercedes-AMG E63 S familiale passent devant dans l’épreuve du quart-de-mille.

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur la Audi A6/A7



2. Lexus ES 2021

Quoi ? Une Lexus ES dans le top 3 ? Pas de BMW Série 5 ? Nous vous comprenons de tomber en bas de votre chaise, et croyez-nous, pour en arriver là, c’était tout un débat !

Deux éléments clés ont permis à l’ES de se faufiler au deuxième rang : la BMW Série 5 commence sérieusement à manquer de modernité, et il est difficile d’argumenter contre la fiabilité intouchable de cette Lexus.

Oui, il s’agit essentiellement d’une Toyota Camry endimanchée qui n’offre pas des déclinaisons aussi performantes que ses concurrentes allemandes. Mais l’ES a su charmer les membres de notre équipe (et les quelque 50 000 consommateurs qui en achètent chaque année) par son niveau de qualité remarquable, sa douceur de roulement et, bien entendu, son solide dossier de fiabilité, sans compter ses frais d’entretien à la baisse. Dans un monde où les berlines de luxe européennes coûtent une fortune à entretenir, il fait bon de retrouver le gros bon sens d’une Camry dans un véhicule de luxe.

Outre ces belles qualités, l’ES se démarque de sa devancière par son comportement routier beaucoup plus dynamique, son design accrocheur, sa déclinaison hybride hyper économique en carburant et sa déclinaison à 4 roues motrices. En d’autres mots, il s’agit certes d’une voiture beaucoup moins flamboyante qu’une alternative allemande, mais elle se rattrape par la tranquillité d’esprit qu’elle procure à son propriétaire. Ajoutez à cela un prix d’entrée plus abordable et une valeur de revente nettement plus intéressante qu’une Audi, une BMW ou une Mercedes-Benz, et il est clair que la Lexus ES mérite sa place sur le podium.

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur la Lexus ES



1. Mercedes-Benz Classe E 2021

Mercedes-Benz Classe E 2021

Parmi les trois allemandes, celle qui s’affiche comme étant la plus récente remporte habituellement la course. À preuve, ce sont les révisions de la mise à jour de 2021 qui ont permis à la Mercedes-Benz Classe E de se hisser au sommet de la catégorie.

Bien que les changements affectent principalement le design, la technologie et l’offre des déclinaisons de cette nouvelle Classe E, ce sont de subtils détails qui lui ont permis de se démarquer.

Au menu, on retrouve un système multimédia MBUX truffé de technologies de pointe, comme des commandes vocales intelligentes et l’incorporation de la réalité augmentée pour son système multimédia. De nouvelles motorisations, notamment l’implantation du 6-cylindres en ligne avec hybridation légère (puissance de 362 chevaux et couple de 369 livres-pieds) et bientôt, l’ajout d’une motorisation hybride rechargeable ne font qu’ajouter une autre corde à son arc.

La Classe E est une voiture qui marie extrêmement bien le confort et la performance. Dans toutes ses déclinaisons, elle procure de franches accélérations et un comportement routier dynamique et agréable, le tout enveloppé d’une couche de douceur et de raffinement remarquable, sans oublier la marque de noblesse qu’évoque son écusson.

Offerte également en décapotable, en coupé et en familiale (dont une qui crache plus de 600 chevaux), cette Mercedes mérite amplement sa première place dans notre classement.

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur la Mercedes-Benz Classe E

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer